Syndicat de l’UPA de La Nouvelle-Beauce: bien des dossiers à surveiller en 2019

Syndicat de l’UPA de La Nouvelle-Beauce: bien des dossiers à surveiller en 2019

Le Syndicat a parlé des actions à venir pour la prochaine année.

Crédit photo : gracieuseté

AGRICULTURE. L’assemblée générale annuelle du Syndicat de l’UPA de La Nouvelle-Beauce a eu lieu le jeudi 27 septembre dernier au Centre Caztel de Sainte-Marie.

Entre autres, Frédéric Marcoux, président du Syndicat, a parlé des actions à venir pour la prochaine année. Notamment, des rencontres seront sollicitées avec le nouveau député de Beauce-Nord Luc Provençal, afin de faire état des préoccupations des producteurs.

De plus, à moyen terme, une attention particulière sera déjà dirigée vers les élections fédérales qui auront lieu en 2019. Le deuxième plan triennal du Plan de développement du territoire agricole et forestier de la MRC de La Nouvelle-Beauce sera également un dossier suivi de près par le Syndicat.

Quant à lui, Sylvain Bourque de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches a abordé différents sujets, dont la protection du territoire agricole, l’environnement, la taxation foncière et la main-d’œuvre.

Notons que les participants ont aussi pu assister à deux présentations, soit celles d’Isabelle Bernier du Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches à propos du Programme services-conseils 2018-2023, et de Magali Delomier de la Confédération de l’UPA, qui a entretenu les producteurs au sujet du travail accompli à la Maison de l’UPA à Longueuil.

En ce qui a trait aux élections à l’interne, Frédéric Marcoux et Jenny Lehoux ont été respectivement reconduits à la présidence et à la vice-présidence du Syndicat de l’UPA de La Nouvelle-Beauce. L’organisation regroupe 1125 producteurs agricoles à travers les 11 municipalités de la MRC.

Poster un Commentaire

avatar