L’union fait la force

L’union fait la force

Ghislain Gervais, président de La Coop fédérée.

Crédit photo : Beauce Média – Hubert Lapointe

AGRICULTURE. À l’aube de son centième anniversaire (2022), La Coop fédérée a entrepris une grande démarche de réflexion quant à l’avenir de la production agricole au Québec. Le lundi 5 novembre dernier, à La cache à Maxime de Scott, son président Ghislain Gervais est venu parler des enjeux et défis qui orienteront la transformation du réseau de La Coop fédérée au cours des prochaines années.

Afin de « se donner les moyens de compétitionner et de saisir les nouvelles occasions d’affaires », l’initiative la plus importante qui a été abordée est le regroupement de coops. L’exemple le plus éloquent est la création d’Avantis Coopérative, qui a vu le jour très récemment en Chaudière-Appalaches et qui est le résultat de la fusion du Groupe coopératif Dynaco, de La Coop Rivière-du-Sud, de La Coop Seigneurie et de La Coop Unicoop.

« De tels regroupements permettent aux coopératives de maintenir leur position de chef de file dans des marchés de plus en plus compétitifs, d’augmenter leur pouvoir d’achat et de profiter d’économies d’opération et d’administrations substantielles », est-t-il d’avis.

De plus, grâce aux nouvelles technologies (robots, drones, capteurs…), M. Gervais estime que la production agricole pourrait augmenter de 30 % au cours des 10 prochaines années. « Le futur est déjà à nos portes. Ceux qui pensent que les agriculteurs font un métier traditionnel avec des outils traditionnels sont dans le champ! », dit-il.

Par ailleurs, il sait pertinemment que moins du quart des entreprises agricoles de la province ont réfléchi à leur plan de relève, tandis que les changements climatiques, le nouvel Accord États-Unis-Mexique-Canada (qui doit encore être étudié) ou encore la légalisation du cannabis, sont des difficultés qui amènent leurs lots de questions. « L’industrie agricole fait face à des enjeux qui sont tout autant porteurs de défis que d’occasions d’innovations et de progrès », demeure optimiste Ghislain Gervais.

Il faut savoir que La Coop fédérée représente plus de 120 000 membres, regroupés dans près de

70 coopératives au Canada. En incluant ses coopératives affiliées, elle emploie plus de 18 000 personnes et son chiffre d’affaires s’élève à 9,2 milliards de dollars.
Le dîner-conférence, qui a rassemblé quelque 120 convives, était organisé par l’Alliance des chambres de commerce de Chaudière-Appalaches. « Chers producteurs, merci de nous nourrir, et sachez que le monde des affaires est derrière vous », a déclaré le président François Lehouillier.

Poster un Commentaire

avatar