Record d’inscriptions au baseball dans Beauce-Nord

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Record d’inscriptions au baseball dans Beauce-Nord
Le baseball demeure populaire chez les jeunes de la région. (Photo : Archives)

SPORTS. L’Association de baseball Beauce-Nord connait une autre hausse des inscriptions à ses activités cette année. Un heureux problème qui amène plusieurs défis pour l’organisation. Avec 320 inscriptions contre 270 l’an dernier, l’organisation est victime de son succès.

Les besoins sont grandissants, explique le président de l’association François Lehouillier. « Nous sommes dans les associations ayant la plus forte croissance dans la grande région de Québec. Des parents ont perdu le goût de s’impliquer, ce qui amène un défi dans l’implication bénévole des entraineurs ou des officiels. »

Le nombre grandissant d’inscriptions amène l’association à penser devoir plancher bientôt sur un projet de nouveau terrain. « Il faudra au moins un, sinon deux ou trois terrains additionnels avant longtemps. On a des espaces au centre-ville de Sainte-Marie, Saint-Elzéar, Saint-Isidore, Saint-Lambert, Sainte-Hénédine et Sainte-Marguerite. On espère que le terrain de Scott soit remis en état pour permettre des parties chez les plus petits niveaux. C’est aussi la première année que nous avons des inscriptions de Saint-Sylvestre, d’où les besoins grandissants. »

Les équipes du Torrent de niveau A évoluent partout sur la Rive-Sud de Québec, tandis que la classe B se déroule surtout au niveau du territoire de la Nouvelle-Beauce. Une nouveauté cette année, l’arrivée d’une équipe U-18, dont les rencontres locales seront présentées uniquement au stade Julien-Faucher à Sainte-Marie, le seul ayant les dimensions nécessaires

Les tournois se font partout en province, sauf qu’ils sont moins nombreux dans un été, explique M. Lehouillier. « Il n’y a généralement qu’un seul tournoi au cours d’un été, car les calendriers sont très concentrés. On joue un nombre similaire de matchs que le hockey en hiver, mais avec un calendrier très condensé. »

Le relâchement des mesures sanitaires va permettre aux gens de se regrouper et aux arbitres de revenir derrière le marbre, deux aspects positifs, selon lui. Les inscriptions ayant été réalisées il y a quelques mois, les parents devront possiblement penser à certaines alternatives pour diminuer les coûts nécessaires au cours de la prochaine saison, en raison du contexte économique actuel. « Comme les gens sont appelés à se déplacer beaucoup, il risque d’y avoir des initiatives de covoiturage au cours de l’été. Le baseball demeure un sport accessible et où les gens aiment se rassembler. »

Enfin, François Lehouillier trouve dommage que les initiatives gouvernementales soient dirigées uniquement au niveau du hockey. « Construire un aréna ou des infrastructures sportives extérieurs n’implique pas les mêmes coûts. À Sainte-Marie, les gens se sont approprié le secteur situé derrière la polyvalente. Le basketball, le volleyball, le dekhockey, le tennis s’en vient. Les jeunes jouent à la balle-molle pendant les cours d’éducation physique. Il y a un engouement pour le sport, mais on ne sent pas une volonté du gouvernement de le supporter pour vrai. Il n’y en a pour le hockey », se désole-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires