Défi Santé Vision Beauce: Nouvelle formule, nouvelle cause

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Défi Santé Vision Beauce: Nouvelle formule, nouvelle cause
Les enfants ont pu expérimenter plusieurs sports.

SAINTE-MARIE. Pour la sixième édition du Défi Santé de l’École Vision Beauce, tenue aujourd’hui, l’établissement mariverain a choisi de ne pas tenir sa traditionnelle épreuve de course. À la place, les quelque 220 élèves et plusieurs parents ont pu prendre part à un parcours physique diversifié et caritatif.

Grâce à la collaboration de plusieurs entreprises de la région, les participants ont entre autres sué avec de l’aérobie, de la boxe, du crossfit, du kung-fu, de l’entraînement et du soccer. « Nous voulions amener une variété dans les sports et vraiment axer l’événement sur les saines habitudes de vie en général », a prononcé Mélanie Boissonneault, directrice générale de l’École Vision Beauce.

Il est à noter que garantir la sécurité des coureurs, qui était un problème récurrent, a aussi encouragé l’École Vision à transformer l’activité.

La cause

Avec des dons divers, l’École Vision a profité de son Défi Santé pour remettre un coup de pouce de 1000 $ à l’athlète de snowboardcross Éliot Grondin. L’objectif était de montrer aux enfants l’importance d’appuyer la relève sportive en région.

« C’est un modèle pour les élèves, [avec qui] le thème de cette année “be yourself and find your light” (sois toi-même et trouve ta lumière) prend tout son sens », a poursuivi Mme Boissonneault.

« C’est super plaisant. […] Ça va me faire plaisir de revenir l’an prochain! », est reconnaissant le sportif. Éliot Grondin a ensuite pris le temps de signer des autographes aux élèves de l’école.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires