Christian Pulisic permet aux États-Unis d’atteindre la phase éliminatoire

Ronald Blum, The Associated Press
Christian Pulisic permet aux États-Unis d’atteindre la phase éliminatoire

DOHA, Qatar — Christian Pulisic a marqué un but à la 38e minute de jeu et les États-Unis ont accédé à la phase éliminatoire de la Coupe du monde de soccer grâce à une victoire de 1-0 aux dépens de l’Iran, mardi.

Pulisic a poussé le ballon du pied gauche et il est entré en contact avec le gardien iranien avant de rester pendant environ trois minutes au sol. Il a reçu des traitements et a réintégré le match, mais il a été remplacé au début de la deuxième demie.

«Il a été transporté à l’hôpital par précaution, je pense, a mentionné l’entraîneur-chef des États-Unis, Gregg Berhalter. Il sentait un peu d’étourdissement. C’était une douleur abdominale, mais sous l’abdomen.»

De retour à la Coupe du monde de soccer après avoir raté le tournoi en 2018, les États-Unis ont amorcé la phase de groupes avec un match nul contre le pays de Galles et l’Angleterre. Ils avaient besoin d’une victoire pour passer aux huitièmes de finale.

Les Américains ont terminé au deuxième rang du Groupe B avec cinq points, deux de moins que l’Angleterre. Les États-Unis se mesureront aux Pays-Bas, samedi, avec une occasion de participer aux quarts de finale pour une première fois depuis 2002.

«J’ai toujours dit que c’était nous contre tout le monde, a indiqué l’attaquant américain Tim Weah. Personne ne croyait que les États-Unis pouvaient jouer du bon soccer.»

L’Iran a conclu la phase de groupes avec trois points, au troisième échelon. L’équipe n’a pas atteint la phase éliminatoire lors de ses six apparitions à la Coupe du monde de soccer.

«Le rêve est terminé avec ce résultat, a exprimé l’entraîneur-chef de l’Iran, Carlos Queiroz. Les Américains ont mieux amorcé le match que nous. Ils étaient plus rapides et ils contrôlaient mieux le match.»

Il y avait de la tension entourant cette rencontre en raison des relations tendues entre les gouvernements américain et iranien. L’Iran avait surpris les États-Unis 2-1 lors de la Coupe du monde de 1998, en France, éliminant ainsi les Américains.

Les États-Unis ont dominé l’Iran 9-0 au chapitre des tirs en première demie, mais ils n’ont pas obtenu une percée avant le filet de Pulisic.

Weston McKennie a lobé un ballon en direction de Sergiño Dest, qui a redirigé l’objet de la tête. Pulisic a récupéré le ballon au bond pour déjouer le gardien Alireza Beiranvand, après s’être détaché de Ramin Rezaeian et Majid Hosseiniand.

Angleterre 3 – Pays de Galles 0

Marcus Rashford et Phil Foden ont obtenu leur occasion et ils l’ont fait compter.

Rashford a inscrit deux buts, Foden en a marqué un et l’Angleterre a eu raison du pays de Galles 3-0 pour passer aux huitièmes de finale de la Coupe du monde de soccer.

«Ce sont pour des moments comme ça que je joue au soccer. Ce sont les plus gros moments, les meilleurs moments, a déclaré Rashford. Je suis heureux que nous accédions au tour suivant parce que nous avons de grandes ambitions. Je pense que nous pouvons même mieux jouer qu’aujourd’hui.»

L’Angleterre, qui a terminé au sommet du Groupe B, se mesurera au Sénégal lors des huitièmes de finale, dimanche.

Rashford et Foden avaient été utilisés comme substituts lors de la première victoire des Anglais, face à l’Iran. Rashford avait vécu la même expérience lors d’un match nul de 0-0 contre les États-Unis.

Mardi, l’entraîneur-chef de l’Angleterre, Gareth Southgate, a préféré laisser Bukayo Saka et Raheem Sterling sur le banc aux profits de Rashford et Foden.

«Nous étions un peu déçus du résultat contre les États-Unis, a admis Rashford. Je crois que nous aurions pu jouer bien mieux. C’était important pour nous de connaître une bonne performance lors de la partie suivante.»

L’Angleterre avait le match dans la poche un peu après la mi-temps, quand Rashford a ouvert le pointage à la 50e minute et quand Foden a ajouté un but à la 51e. Rashford a complété son doublé à la 68e minute de jeu.

Le capitaine du pays de Galles, Gareth Bale, a dû quitter la rencontre à la mi-temps en raison d’une blessure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires