Double dose de comédie à Saint-Joseph

Hubert Lapointe redaction@beaucemedia.ca

Double dose de comédie à Saint-Joseph
« L'amour en direct » sera présenté du 16 juin au 2 juillet prochain. (Photo : - gracieuseté)

THÉÂTRE. Le Théâtre de l’Hôtel de Ville de Saint-Joseph-de-Beauce est de retour cet été avec une programmation double.

La première pièce, « L’amour en direct », mettra de l’avant les comédiens Julie Mathieu, Claude Bilodeau et Sébastien Hamel. Écrite et mise en scène par Sébastien Hamel, la pièce transportera le public dans la journée d’évaluation du studio 68. La station, qui base son succès avec ses émissions en direct, veut fracasser les records de cotes d’écoute. Toutefois, la Covid frappe de plein fouet. Il ne reste donc plus que le concierge, le gardien de nuit et la directrice, qui devront vivre avec la joie du direct et la folie de leurs invités!

La pièce sera présentée les jeudis, vendredis et samedis à 20 h du 16 juin au 2 juillet prochain. « Le contexte des deux dernières années a donné lieu à toutes sortes d’idées et de scénarios invraisemblables qui seront exploités dans cette production déjantée », de commenté le comédien et metteur en scène Sébastien Hamel.

La seconde production, « Wanabago Blues », proposera les talents des comédiens Marie-Andrée Proulx, Vicky Fortin, Charles-Éric Rodrigue et Richard Thibodeau. Écrite par Isabelle Hubert et également mise en scène par M. Hamel, la pièce offerte du 14 au 30 juillet racontera un voyage en motorisé à travers le Canada. Une panoplie de personnages loufoques seront de l’aventure.

« Cette année, c’est le retour d’une programmation double. C’est donc l’occasion de doubler le plaisir et de prolonger les rires tout au long de l’été. […] Cette année, les deux comédies présentées dépeignent notre réalité actuelle, à travers les quiproquos, les gaffes et la folie. Au programme, plusieurs péripéties, anecdotes et concepts saugrenus seront exploités au maximum dans ses deux comédies déjantées », est-il enthousiaste.

Mentionnons que Sébastien Hamel a qui plus est accepté le défi de reprendre les rênes du Théâtre de l’Hôtel de Ville. « Je suis fier de pouvoir assurer la pérennité de la culture et du théâtre en Beauce. Ceci permet à plusieurs comédiens de se dépasser sur scène et permet également d’offrir aux spectateurs des comédies de qualité pour les divertir tout au long de l’été », d’affirmer le nouveau directeur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lily Bolduc
Lily Bolduc
5 mois

les billet sont en vente ou et combien chaque, merci