Les Éleveurs de porcs de la Beauce donnent 1 250 $ à Moisson Beauce

Les Éleveurs de porcs de la Beauce donnent 1 250 $ à Moisson Beauce

René Roy (président, les Éleveurs de porcs de la Beauce), Manon Carrier (agente de liaison, Moisson Beauce), Nicole Jacques (directrice générale, Moisson Beauce) et Marc-Antoine Parent (secrétaire, les Éleveurs de porcs de la Beauce).

Crédit photo : Gracieuseté

DON. > Les Éleveurs de porcs de la Beauce offrent un don de 6 250 $ sur cinq ans à la Banque alimentaire Moisson Beauce. Un montant de 1 250 $ a été remis par le comité régional pour l’année 2018.

Ce don s’inscrit dans un partenariat de 145 000 $ entre les Éleveurs de porcs du Québec et le réseau des Banques alimentaires du Québec. Ces montants permettront de nourrir des familles dans le besoin en supportant la distribution de viande de porc à travers le réseau. Grâce à ses programmes de récupération, de tri, de transformation et de redistribution, Moisson Beauce a distribué en 2017 plus de 643 000 kg de denrées et autres produits essentiels, représentant une valeur monétaire de plus de 4,2 millions de dollars, dans la région de la Chaudière-Appalaches et la MRC du Granit.

« Notre travail, c’est de nourrir les gens de notre région. C’est pourquoi les situations de précarité alimentaire nous ont toujours interpellés », souligne M. René Roy, président des Éleveurs de porcs de la Beauce. « Notre organisation a toujours eu l’habitude d’appuyer diverses initiatives locales pour venir en aide aux gens dans le besoin. Nous trouvions également important d’unir publiquement notre voix à Moisson Beauce pour sensibiliser nos concitoyens à donner aussi régulièrement que possible et à tout temps de l’année pour enrayer la faim ! ». Ce don fournira une source de protéines de qualité exceptionnelle à des milliers de personnes qui n’y auraient pas accès en temps normal. « Le porc du Québec est aujourd’hui 30 % plus maigre qu’il y a 25 ans », rappelle M. Roy.

Les Éleveurs de porcs de la Beauce sont heureux d’offrir cette viande, même en temps économiquement difficiles pour leurs membres. « Les producteurs porcins ont vu leurs revenus par porc vendu grandement diminuer au cours des derniers mois, sans que la viande sur les tablettes deviennent plus abordable pour le consommateur », tient à faire remarquer M. René Roy.

« L’appui financier des Éleveurs de porcs nous aidera grandement à soutenir ces gens dans le besoin, toujours plus nombreux. Nous avons constaté une augmentation de plus de 16% des demandes d’aide alimentaire dans la dernière année», souligne Mme Nicole Jacques, directrice générale de Moisson Beauce. « La période automnale est une période difficile où les réserves alimentaires sont à leur plus bas, sans oublier que l’approvisionnement en protéines animales est un défi récurrent mois après mois, année après année ».

(SOURCE : Les éleveurs de porcs de la Beauce)

Poster un Commentaire

avatar