De nouvelles places en CPE pour trois municipalités

Marie-Eve Groleau
megroleau@icimedias.ca

De nouvelles places en CPE pour trois municipalités
Le centre de la petite enfance à Saint-Isidore. (Photo : : gracieuseté)

COMMUNAUTÉ. De nouvelles places en garderie seront bientôt disponibles dans les municipalités de Scott, Sainte-Hénédine et Frampton. Entretemps, des installations temporaires ont été aménagées dans les trois localités pour subvenir aux besoins des familles de la région.

La journée d’inauguration pendant laquelle les premiers enfants seront accueillis à Scott et Sainte-Hénédine a été fixée au 26 septembre prochain. Les développements pour l’ouverture d’une installation temporaire à Frampton demeurent à déterminer, mais seront annoncés au cours de la prochaine année. 

Ainsi, 104 places ont été créées pour les familles dans le besoin d’un service de garde. Scott et Sainte-Hénédine recevront chacune 52 enfants de 18 mois à 5 ans, sur 62 places. La dizaine de places qui reste à prévoir sera dédiée à l’aménagement d’une pouponnière.

« Dans les locaux de l’ancienne école primaire de Scott, nous avons dû aménager des aires de repas et la cuisine. Certaines configurations étaient déjà conformes à la réglementation, comme l’accès contrôlé aux portes d’entrée. L’environnement et les lieux ont été sécurisés par la tenue de plusieurs travaux. À Sainte-Hénédine, nous avons loué un espace communautaire », explique la directrice générale du CPE La Becquée – CPE-BC des Petits Pommiers, Martine Beaupré.

À Frampton, 62 places seront offertes en partenariat avec le conseil municipal et le Ministère. 

« Nous aurons 62 places en CPE, situé sur le terrain de la meunerie, qui sera démolie et l’espace sera nettoyé. La nouvelle installation sera en activité au cours de l’année 2023 », précise le maire de Frampton, Jean Audet.

Rappelons qu’initialement, la municipalité de Frampton avait obtenu l’autorisation d’implanter un service de garde de 44 places non subventionnées, mais une annonce gouvernementale sur le sujet avait incité ses dirigeants à changer d’orientation pour un service de 62 places subventionnées. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires