Beauce-Nord: Olivier Dumais sera le candidat du Parti conservateur

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Beauce-Nord: Olivier Dumais sera le candidat du Parti conservateur
Éric Duhaime semblait bien heureux d'accueillir Olivier Dumais dans ses rangs. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

POLITIQUE. Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, sera le candidat du Parti conservateur du Québec dans Beauce-Nord à l’élection provinciale du 3 octobre prochain.

Maire de Saint-Lambert-de-Lauzon depuis 2017, puis un gestionnaire et propriétaire immobilier, Olivier Dumais, 42 ans, est aussi préfet suppléant, ainsi que président du comité de sécurité de la MRC de la Nouvelle-Beauce.

« C’est le parti qui rejoint le plus mes valeurs. Je crois à la transparence, à la démocratie, à la liberté de choix, à la protection des aînés et des jeunes, à la santé physique et mentale et à la saine gestion du Québec », a lancé M. Dumais pour expliquer son choix de faire le saut dans l’arène de la politique provinciale.

Le chef du parti, Éric Duhaime, était d’ailleurs de passage à Saint-Lambert jeudi pour présenter son candidat à l’investiture dans la circonscription. Il aussi a précisé que le choix de M. Dumais a été fait par l’association conservatrice de Beauce-Nord. « Olivier représente cette nouvelle génération d’élus qui connaît bien son monde et s’implique pour les bonnes raisons. Un Beauceron comme on les aime: sincère, tête dure et travaillant », a-t-il souligné, faisant ainsi sourire les quelques personnes présentes à l’annonce au Parc du Faubourg.

Olivier Dumais a choisi, il y a quatre ans, de former une équipe à la mairie pour amener de nouvelles idées dans sa localité. « Je n’avais pas l’intention de me présenter au niveau provincial, mais la situation actuelle fait que je sens que je dois m’impliquer, si je veux retrouver le Québec que je connais. Le parti conservateur est celui qui me rejoint le plus. Je suis soucieux des enjeux sur la pénurie de main d’œuvre, le manque de logement, l’aide à l’agriculture et d’autres. L’indifférence face aux souffrances des gens les plus vulnérables

De par sa fonction de maire, il estime avoir été témoin de divisions chez les gens à de nombreuses reprises. « On a eu de beaux défis à Saint-Lambert au cours des dernières années et je m’inspire de ça. Mon but est de rassembler les gens et de créer un sentiment d’appartenance. Pour moi, un leader, c’est quelqu’un qui bouge en respectant les choix de chacun et sans aucune discrimination. »

Pour le chef, Éric Duhaime, Beauce-Nord fait partie des circonscriptions où des gains sont possibles et même souhaitables, raison pour laquelle il recherchait une candidature qui aurait de l’impact. « On a besoin de candidatures fortes dans la région et à 42 ans, Olivier représente le québécois moyen pour nous de par son profil. Ce n’est pas nouveau. À l’époque où j’étais avec Mario Dumont à l’ADQ, Beauce-Nord est l’un des premiers endroits où nous avions fait élire des députés. »

Enfin, Olivier Dumais est assuré d’une chose. Il sera un élu au lendemain de l’élection provinciale du 3 octobre. Il sera soit député de Beauce-Nord ou toujours maire de sa localité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel G
Michel G
8 mois

Est-il beauceron d’origine ou d’adoption ? De toute facon, les beaucerons savent qu’il faut voter du côté du pouvoir pour obtenir et réaliser nos projets, pour recevoir de l’aide financière, des subventions, etc.

Voter du côté du pouvoir est essentiel pour recevoir notre part du gâteau sinon c’est stagner et il faudra attendre 4 ans. Dommage pour M. Dumais, mais je ne voterai pas pour lui. Sans rancune !

Michelle Bernier
Michelle Bernier
8 mois

Moi c est certain que je vote pour lui. Une personne terre à terre et authentique . Félicitation et bonne chance à toi Olivier.

Ezeckiel
Ezeckiel
8 mois

Un autre libertarien!