Hausse du budget de 10,5 % à Sainte-Hénédine

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Hausse du budget de 10,5 % à Sainte-Hénédine
Une hausse de taxes était aussi inévitable à Sainte-Hénédine (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

La municipalité de Sainte-Hénédine doit elle aussi imposer une hausse de taxes à ses citoyens, à la suite du contexte inflationniste actuellement en cours.

L’augmentation des revenus par de nouvelles constructions et de nouvelles taxes permettent à la localité d’atténuer cette hausse, même si son budget équilibré passe à 2 398 400 $, une augmentation de 10,54 % par rapport à l’an dernier.

Ainsi, pour une résidence avec services, dont la valeur moyenne est de 208 414 $, le compte de taxes sera en hausse de 4,83 % ou de 116,83 $, et de 6,86 % ou de 130,83 $ pour le secteur non-desservi par aqueduc et égout.

La hausse des taux d’intérêts (4 %), de la quote-part versée à la MRC Nouvelle-Beauce (23,4 %) et d’autres services qu’elle dispense, dont le recyclage (35 %), la vidange des fosses septiques (26 %) et l’enfouissement des déchets (16 %), sont quelques-uns des facteurs ayant dû faire partie de la réflexion du conseil municipal, explique le maire Yvon Asselin. » Des sommes provenant de subventions ne sont pas encore entrées, autant pour les travaux du cœur du village et ceux de la piste cyclable, en plus des travaux à venir, alors il faut prévoir les contrecoups de la montée des taux d’intérêt et le reste. On espère l’an prochain être en mesure d’être plus modeste dans nos hausses de taxes ou ne pas les monter du tout. «

M. Asselin rappelle que la dernière année a été particulièrement occupée en termes d’investissement et certains projets prévus l’an dernier devraient se réaliser au cours des prochains mois. Il cite en exemple la réfection des infrastructures réalisées l’été dernier ou en cours, les travaux de voirie, d’aqueduc et d’égout déjà prévus, la réfection et le pavage des routes St-Alfred et Ste-Caroline, un nouveau CPE, la nouvelle piste cyclable et le Développement Chabot, ces deux derniers projets étant les principales dépenses déjà prévues au budget.

» Le Développement Chabot est important, car c’est là que sera construit le nouveau CPE, alors tout ça doit se faire rapidement. La piste cyclable sera aussi complétée. Ça fait de gros morceaux en même temps. «

Dans son programme de dépenses en immobilisation, la municipalité prépare déjà certains projets d’infrastructures pour 2024 et 2025, particulièrement la reconstruction de conduite d’aqueduc et d’égout dans les secteurs des rues Principale, Cloutier et Bédard, de même que dans les secteurs des rues St-Narcisse, St-Albert, Rouillard et Langevin. L’aménagement de jeux d’eau et de l’aire de la piscine est à l’agenda pour l’an prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires