Frampton pourrait ravoir son dépanneur en février

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Frampton pourrait ravoir son dépanneur en février
Frampton pourrait retrouver son dépanneur en février. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

COMMERCE. La municipalité de Frampton et le comité de développement de la localité poursuivent leurs efforts dans le but de permettre la réouverture du dépanneur et du service d’essence dans la localité.

La fermeture soudaine du dépanneur et de la quincaillerie à Frampton au début du mois de décembre en a surpris et déçu plusieurs qui vivaient encore une fois la fragilité de leurs services de proximité être touchés.

Selon toute vraisemblance, les services de dépanneur et de l’essence pourraient redevenir opérationnels au début du mois de février, estime le président du comité de développement, Daniel Doyon, même si son comité s’affiche toujours à la recherche d’un opérateur. « On ne sait pas encore sous quelle forme, mais il faut que ça se produise. On travaille fort sur cet aspect. Le commerce était profitable et connaissait une croissance soutenue avant sa fermeture », insiste-t-il.

Pour le maire Jean Audet, l’attrait que connait sa municipalité depuis quelques années justifie autant d’efforts. Il aurait toutefois aimé avoir une meilleure collaboration du syndic impliqué dans le dossier. « La fermeture de tout le complexe a été causée par les difficultés de la quincaillerie. Le dépanneur était profitable et il aurait été préférable de le rouvrir rapidement. Je comprends que ces gens-là doivent appliquer la loi, mais celle-ci doit sûrement permettre une certaine souplesse, surtout quand il s’agit de services à la population. »

Par ailleurs, le syndic soussigné pour l’achat des actifs des quincailleries de Frampton et Saint-Odilon poursuit son travail et tenait des visites des deux entités mercredi.  Une offre de soumissions a été diffusée au cours des derniers jours et l’ouverture de celles-ci est prévue pour le mardi 17 janvier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
G. Adelard
G. Adelard
14 jours

Le syndic ne fait qu’appliquer la loi…
Sinon, faire appel à Fitzgibbon.. lui seul est au-dessus des lois … « sans foi, ni loi », pour reprendre l’adage!