Augmentation des demandes d’aide pour violence conjugale

Par Danny Lizotte
Augmentation des demandes d’aide pour violence conjugale
L'équipe du Havre l'Éclaircie. (Photo : (Photo gracieuseté))

SOCIÉTÉ. La maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, Havre l’Éclaircie, brosse un portrait sombre pour la période 2021-2022. Le taux d’occupation moyen dans la dernière année est de 73 %. Le nombre de refus, quant à lui, s’est vu doubler à cause du manque de place.

Selon l’organisme beauceron, cette hausse serait due notamment aux conséquences de la pandémie de Covid-19. Entre les mois d’avril 2021 et mars 2022, le Havre l’Éclaircie a accueilli 72 femmes et 48 enfants. En raison du manque de place, 86 demandes ont été refusées cette année comparativement à 40 l’année dernière.

Même observation concernant la hausse des appels téléphoniques, 1152 consultations ont été offertes, soit une augmentation de 225 appels comparativement à l’année précédente. Les dénonciations aussi ont grimpées cette année, laissant croire à l’organisme que leurs multiples sensibilisations auprès des femmes principalement auprès de la DPJ, des écoles, des entreprises et des organismes du territoire ont portées fruits.

Précisons que ces données ont été prises dans un contexte de pandémie alors que la capacité d’accueil était limitée.

« Pour plusieurs femmes, une visite de notre site web est le premier pas vers une demande d’aide. Cette année, nous avons noté une augmentation de l’achalandage de 27 %, portant le nombre total à 9971 visites », souligne la directrice du Havre l’Éclaircie, Isabelle Fecteau.

Hausse dans les points de service

Pour la période 2021-2022, les consultations individuelles et le nombre de femmes rejointes dans les points de service ont presque doublé. En effet, 863 consultations individuelles ont été réalisées auprès des femmes. Concernant les services auprès des jeunes, 260 consultations ont été faites auprès des enfants et 101 auprès des mères. De plus, 247 femmes ont eu recours aux services externes du Havre l’Éclaircie.

Mentionnons, qu’outre Saint-Georges, les différents points de service sont Sainte-Marie, Saint-Joseph/Beauceville, Lac-Etchemin/Saint-Prosper, La Guadeloupe/Saint-Éphrem, Saint-Gédéon/Saint-Martin et Cégep Beauce-Appalaches/Campus de Sainte-Marie. Les services sont offerts 24 heures par jour, sept jours par semaine, et sont gratuits ainsi que confidentiels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires