Andrew Scheer appuie le prolongement de l’autoroute 73

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Andrew Scheer appuie le prolongement de l’autoroute 73
Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, était de passaage à Saint-Georges pour soutenir son candidat dans la circonscription de Beauce, Richard Lehoux. (Photo : ''Éclaireur Progrès - SÉbastien Roy)

POLITIQUE. > Le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Andrew Scheer, s’est prononcé en faveur du prolongement de l’autoroute 73 lors de son passage au Jack Saloon de Saint-Georges, hier en fin d’après-midi, en compagnie du candidat conservateur, Richard Lehoux.

«C’est avec Richard que les dossiers importants vont pouvoir avancer comme le prolongement de l’autoroute 73 jusqu’au sud de Saint-Georges», a-t-il déclaré devant la foule qui remplissait au maximum de sa capacité l’établissement de la 1re Avenue.

M. Lehoux a clarifié de quelle façon se traduirait l’appui d’un éventuel gouvernement conservateur pour la réalisation de ce projet qualifié de priorité par la MRC Beauce-Sartigan.

«Il s’agit d’un projet de juridiction provinciale, mais si le gouvernement provincial s’engage dans le projet et demande l’appui du gouvernement fédéral, nous serons là», a-t-il assuré.

Au cours de son allocution, le chef du PCC s’est aussi engagé à aider les entrepreneurs de la région aux prises avec un problème de pénurie de main-d’œuvre. «Nous travaillerons avec le gouvernement Legault pour éliminer les obstacles du programme de travailleurs étrangers temporaires pour le rendre plus efficace», a-t-il poursuivi.

Sans le nommer, M. Scheer a envoyé une pointe à l’endroit du chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier. «Je sais que la région a été fortement touchée par les inondations et c’est une raison de plus pour vous donner un député qui va travailler pour son monde et non un député qui travaille uniquement sur ses ambitions personnelles», a-t-il affirmé.

Il a ensuite demandé l’appui des électeurs pour que son parti soit élu de façon majoritaire pour empêcher la formation d’une coalition entre le Parti libéral du Canada et le Nouveau parti démocratique qui, à son avis, ferait en sorte d’augmenter les impôts des contribuables.

Après son allocution, M. Scheer a discuté quelques instants avec les gens rassemblés sur place. On lui a également servi un verre de lait, un geste symbolique en appui à la gestion de l’offre.

Andrew Scheer a ensuite quitté les lieux puisqu’il était attendu à Drummondville pour un autre rassemblement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires