Extreme mountain race: on s’amuse sur la montagne!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Extreme mountain race: on s’amuse sur la montagne!
Les coureurs étaient tous épuisés… et souriants! (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

VALLÉE-JONCTION. La course « Extreme mountain race », dont la quatrième édition s’est déroulée le samedi 7 septembre dernier au Club Ski Beauce de Vallée-Jonction, a été fidèle à elle-même avec près de 200 coureurs sur la montagne.

« La frénésie est là! Le monde aime beaucoup le nouveau parcours », a affirmé l’organisatrice Nathalie Rousseau.

En effet, le trajet de l’an dernier avait été modifié afin que les participants aient moins à monter la montagne, et davantage de terrains plats à traverser. « On est allé chercher des droits de passage chez les propriétaires voisins. Comme ça, c’est plus accessible », a-t-elle continué.

Mme Rousseau remercie sa trentaine de bénévoles, ainsi que celui qu’elle considère comme son « bras droit »: Dominic Giguère de l’entreprise A.B. Métal.

Au cours de l’activité, les coureurs avaient le choix entre la dizaine d’obstacles de l’épreuve de 2 km (pour tous), ou la trentaine de défis du tracé de 5 km (14 ans et plus). Prochainement, tous les profits seront remis au Club Ski Beauce, principalement pour le parc à neige et l’école de ski. Avec le succès annoncé, Mme Rousseau s’attend à un don variant entre 4000 $ et 5000 $. L’an dernier, la course a permis l’ajout de nouveaux modules dans le parc à neige.

Trois en trois!

Le vainqueur de la course de 5 km est Jean-François Giguère de Saint-Joseph qui, rappelons-le, avait aussi terminé en première position à la Course à obstacles Élite Coach du Festival sportif de Sainte-Marie (9 juin), de même qu’à la Scott Race (18 août) tenue en marge du Festival de l’épi.

« Les obstacles sont bien répartis, c’est plus fluide », de dire celui qui a participé aux quatre éditions de l’événement.

« Le parcours est le fun. Les montées, c’est exigeant, mais ça départage les bons des moins bons! », s’est amusé son frère Jocelyn Giguère, gagnant de la deuxième place.

Fait cocasse, après avoir pris le temps de célébrer quelques minutes, les deux Joselois se sont relancés au travers des obstacles en rattrapant même une partie des coureurs de la seconde vague. Au deuxième tour, c’est Jocelyn qui a franchi la ligne d’arrivée le premier!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des