Anthony Kavanagh fait un tabac!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Anthony Kavanagh fait un tabac!
Anthony Kavanagh a livré une prestation très énergique au public beauceron. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINT-ELZÉAR. Après St-Elz en Boucane le samedi 24 août dernier, la 40e édition des Fêtes de Chez Nous de Saint-Elzéar a continué de livrer la marchandise le jeudi 29 août, avec environ 650 personnes présentes au souper méchoui et au spectacle d’humour mettant en vedette Anthony Kavanagh.

Anthony Kavanagh.

L’humoriste a tout de suite gagné le cœur des festivaliers, avec des numéros à la fois drôles et très énergiques. Suivant son concept, il était mort et expliquait à de nouvelles âmes ce à quoi elles devaient s’attendre en arrivant sur Terre. « Mourir à Saint-Elzéar?! Quelle mort de merde… Ah, j’aurais pu mourir à Scott, c’est pire! », avait-il lancé en début de présentation.

Puis, il a parlé des cinq sens, des différences entre les hommes et les femmes, des trucs pour faire rire ou encore des fantasmes, le tout en donnant quelques leçons de vie avec beaucoup de légèreté. « Comme disait Martin Luther-King, vous ne le connaissez pas, c’est mon gastro-entérologue: “Nous devons vivre ensemble comme des frères, ou tous mourir ensemble comme des idiots », et on salue les gens de Saint-Bernard. » Une surprenante soirée.

En ce qui a trait au repas méchoui, le changement semble avoir plu aux festivaliers. « Les gens adorent leur souper, solide! », est satisfait Dave Berthiaume, président des Fêtes de Chez Nous. M. Berthiaume a de plus pris le temps de remercier les quelque 500 bénévoles qui feront le succès du festival, tout au long de la fin de semaine.

Coïncidence, c’est justement un bénévole, à savoir Mario Grenier, qui a remporté le tirage du chèque-cadeau de voyage d’une valeur de 1000 $ offert par Club Voyages Fascination.

Quant au maire de Saint-Elzéar Carl Marcoux, il a rappelé que le souper spectacle existe d’abord et avant tout pour remercier les partenaires, sans qui le festival n’existerait pas. Également, il a soulevé que même après 40 ans, l’événement continue d’en faire voir de toutes les couleurs à la population, notamment grâce à un comité organisateur qui se renouvèle chaque année.

À venir

Ce soir, on attend sous le chapiteau le rappeur Sir Pathétik dès 22 h. Il sera précédé d’I Rock au 5 à 7 et de The singing pianos jusqu’à 21 h 30. Demain, ce sera la journée familiale avec différents jeux et animations, alors que le spectacle du soir sera assuré par Joël Denis et Kaïn. Enfin, dimanche, il sera possible d’applaudir le groupe Les Cowboys Fringants à 21 h 30 sous le chapiteau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des