Un drapeau beauceron aux couleurs de la Chaudière et des Appalaches

Un drapeau beauceron aux couleurs de la Chaudière et des Appalaches
Normand Roy, préfet de la MRC de Beauce-Sartigan et maire de Saint-Éphrem, Maxime Bernier, député de Beauce, Jonathan V. Bolduc, préfet de la MRC Robert-Cliche et maire de Saint-Victor, Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, et Gaétan Vachon, préfet de la MRC Nouvelle-Beauce, maire de Sainte-Marie et président de Destination Beauce. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

TOURISME. Les députés provincial et fédéral de la région, de même que les représentants des trois municipalités régionales de comté (MRC) du territoire, se sont unis à Destination Beauce ce soir, le jeudi 15 août, afin de présenter les couleurs du tout premier drapeau de l’histoire de la Beauce.

À lire également: «Les bureaux d’information touristique de Destination Beauce ont accueilli 3320 visiteurs en 2018»

«On a une fierté vraiment débordante chez nous. On aura dorénavant une manière concrète de l’exprimer», a lancé le préfet de la MRC Robert-Cliche et maire de Saint-Victor, Jonathan Bolduc, quelques minutes avant le dévoilement tant attendu.

Pierre Poulin, concepteur du drapeau issu de l’Agence TEAM, à Scott.

Bleu et vert sur presque toute sa surface, le drapeau conçu par Pierre Poulin et son équipe de l’Agence TEAM, située à Scott, met notamment de l’avant la rivière Chaudière, les vallées sinueuses, la feuille d’érable et les Appalaches.

«Ces couleurs se retrouvent sur les drapeaux de chacune des MRC, en plus de représenter la nature, le côté humain, l’eau et la chaîne de montagnes. Le logo central, blanc, se veut quant à lui un clin d’oeil aux futurs panneaux de la Route touristique de la Beauce qui s’étendra de Saint-Gédéon et Saint-Lambert-de-Lauzon», explique le principal intéressé.

Unir, rassembler et définir

Aux dires député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, le but ultime de ce symbole indentitaire sera d’abord et avant tout d’unir les sphères touristiques, politiques, économiques, artistiques, agroalimentaires et agrotouristiques, de même que de marquer l’imaginaire des visiteurs et de faire la promotion des différents attraits de la région.

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, était fier de dévoiler cet emblème.

«Beaucoup de produits beaucerons sont à l’honneur sur les tablettes sans qu’on ne puisse les identifier correctement. Je crois qu’une région forte d’entrepreneurs et de l’érable se définissant par des valeurs familiales ainsi qu’un état d’âme et un caractère distinctifs comme la nôtre se doit de posséder sa propre signature régionale, tout comme le Saguenay–Lac-Saint-Jean», soutient-il.

Ce dernier suggère donc non seulement aux entreprises de l’afficher dans des lieux touristiques et en façade de leurs commerces, mais également aux entrepreneurs du secteur agroalimentaire de l’ajouter sur les nouvelles étiquettes de leurs produits.

Il invite aussi l’ensemble des citoyens à le hisser devant leur maison et à l’utiliser dans leurs correspondances ou encore dans leurs cartes de Noël.

S’approprier leur image

Maxime Bernier, député de Beauce, souhaite que l’ensemble des Beaucerons adoptent le drapeau et se l’approprient afin de se définir aux yeux de tous.

Souhaitant pour sa part que tous les gens d’ici adoptent leur drapeau et se l’approprient, le député de Beauce, Maxime Bernier, estime que cet étendard permettra à la population de se définir aux yeux de tous.

«Selon moi, un Beauceron est une personne ayant le goût du risque développé, de nature indépendante, qui n’aime pas se faire marcher sur les pieds et qui prône haut et fort sa différence», confie ce dernier.

Notons que les personnes intéressées auront l’occasion de se procurer cet emblème beauceron en se rendant dans les bureaux d’accueil touristique de Saint-Georges et de Sainte-Marie ou en envoyant un courriel à l’adresse info@destinationbeauce.com.

Diverses déclinaisons d’objets promotionnels le mettant en vedette pourraient d’ailleurs voir le jour à long terme.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des