Tout le monde « de boue »!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Tout le monde « de boue »!
Des rires et des cris d'encouragement ont résonné sur le Mont Sainte-Marguerite de Saint-Sylvestre. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

COURSE. Encore une fois, plus de 6000 soldates de l’armée rose ont participé à la course Mud Girl, dont la troisième édition a eu lieu les 6 et 7 juillet derniers au Domaine du Radar de Saint-Sylvestre.

Les participantes de tous âges et provenant de partout au Québec ont relevé les 17 obstacles du parcours de 5 km. « C’est malade! Mud Girl, c’est l’événement où le comité organisateur est le plus soucieux que les participantes se sentent bien.  […] La “pink army”, c’est une grande famille! », s’est exprimé Élisa Beaudoin-Lalonde, chargée de projet pour Sportera.

Fait à mentionner, si la pluie de samedi a quelque peu nui aux équipements, elle n’a entaché en rien la volonté des femmes inscrites. Bien au contraire! Selon Mme Beaudoin-Lalonde, elles y voyaient surtout une raison supplémentaire de se serrer les coudes et de se dépasser. Il s’agissait qui plus est d’un exercice intéressant, étant donné que c’était la toute première fois que le soleil faisait faux bond à une course Mud Girl.

Également, puisque l’initiative gagne en popularité, elle a fait savoir qu’il n’y avait aucune bouteille d’eau jetable sur le site. À la place, des gourdes ont été distribuées et des stations de remplissage permettaient aux dames d’étancher leur soif.

À l’arrivée

Entre autres participantes, Marie-Pierre Dubreuil et Marie-Ève Bouchard de Québec n’avaient que de bons mots à dire quant à leur journée à Saint-Sylvestre. « C’est merveilleux, c’est du gros plaisir sale! C’est tout ce que nos mamans ne voulaient pas quand nous étions petites », a lancé Mme Dubreuil. « C’est le début d’une tradition. On est deux, mais on va en embarquer d’autres avec nous! », de renchérir sa coéquipière.

Rappelons que 2 $ par billet vendu seront remis à la Fondation du cancer du sein du Québec. Il y a deux ans, grâce aux courses de Saint-Sylvestre et de Montréal, l’organisation avait amassé une somme de 12 500 $ pour la cause. L’an dernier, les événements dans cinq villes avaient atteint la barre des 45 000 $. Cette année, l’objectif des 14 courses dans autant de villes (dont cinq américaines!) est de remettre 100 000 $ à la lutte au cancer du sein.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des