Les jeunes en difficulté relèvent le défi de la Route sans fin

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Les jeunes en difficulté relèvent le défi de la Route sans fin
Une quarantaine de jeunes et autant d'accompagnateurs ont accepté le défi de la Route sans fin. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

VÉLO. Une quarantaine de jeunes en difficulté, suivis par la Direction du programme jeunesse sous la Loi sur la protection de la jeunesse au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, ont participé à la 15e édition (13e à Sainte-Marie) de la randonnée de vélo « Une route sans fin ».

L’événement, qui a eu lieu ce jeudi, prenait le départ au Centre Caztel de Sainte-Marie pour se terminer au Centre de réadaptation du CISSS de Chaudière-Appalaches à Lévis, soit une soixantaine de kilomètres plus loin.

L’objectif de l’activité était de montrer à ces jeunes âgés entre 10 et 17 ans, qui ont un lourd passé, qu’ils peuvent accomplir de belles victoires. « Certains de ces jeunes n’ont jamais fait de vélo. […] C’est une belle journée pour tout le monde. On crée des liens de confiance et on les aide à se dépasser », a commenté l’organisatrice Valérie Breton, en ajoutant que la sortie permet aux jeunes autant qu’aux intervenants de sortir de leur quotidien.

À la fin, elle devine que les participants seront fiers d’eux-mêmes, tout en ayant compris l’importance des saines habitudes de vie. « C’est un grand défi de réalisation de soi. Et on est chanceux, c’est la température idéale! », a-t-elle ajouté.

Le comité organisateur.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des