Le Régiment de la Chaudière souligne le débarquement en Normandie

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Le Régiment de la Chaudière souligne le débarquement en Normandie
Les militaires ont escorté les bottes avant de déposer celles-ci dans le train en transit vers Halifax. (Photo : Lieutenant Élaine Jean, Régiment de la Chaudière)

Une délégation du Régiment de la Chaudière a appuyé Anciens Combattants Canada lors d’une commémoration du 75e anniversaire du débarquement en Normandie.

Tenue le 26 mai à la Gare du Palais de Québec, cette activité commémorative ouvrait le bal à d’autres événements prévus au Canada et en Europe.

En collaboration avec Via Rail, Anciens Combattants Canada s’est arrêté à Québec pour recueillir une paire de bottes. L’élément représentait les militaires qui ont quitté Québec par train pour se rendre à Halifax, lieu d’embarquement vers le Royaume-Uni au début des années 1940.

Avec honneur et humilité, certains militaires actifs du Régiment de la Chaudière ont escorté ces bottes pour les déposer dans le train en transit à la Gare du Palais.

Le Régiment de la Chaudière a été l’un des seuls régiments canadiens-français à prendre part au débarquement sur les plages de la Normandie, le 6 juin 1944. Une délégation se rendra en Normandie afin de participer aux célébrations commémoratives, sur le parcours emprunté par les libérateurs de différentes villes de France.

Parallèlement, d’autres membres seront présents lors des commémorations qui auront lieu le 6 juin au cénotaphe à Beauceville.

En 2019, le Régiment de la Chaudière célèbre son 150e anniversaire de fondation. Appartenant au 35e Groupe-brigade du Canada, il rassemble 143 membres reliés aux manèges militaires de Beauceville et Lévis.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des