Un prix pour Sainte-Marie à l’Odyssée de l’Objet

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Un prix pour Sainte-Marie à l’Odyssée de l’Objet
La PBV s'est démarquée lors de la première édition du concours provincial l’Odyssée de l’Objet. (Photo : gracieuseté)

ÉDUCATION. Le projet P.A.S.P.A.S. (Pochette Autonome Pour Appareils intelligents en cas de Survie), réalisé par sept élèves de secondaire 3, 4 et 5 de la Polyvalente Benoît-Vachon (PBV) de Sainte-Marie, a remporté le prix de la meilleure vidéo de la première édition du concours l’Odyssée de l’Objet. Les lauréats ont été dévoilés le vendredi 5 avril dernier.

L’équipe de la PBV est constituée de Tommy Audet, Joël Vaillancourt, Sarah-Maude Lefebvre, Fabrice Mazuet, Victor Veilleux, Tommy Maheu et Émile Tremblay-Antoine.

L’objet qu’ils ont conçu est un étui de téléphone intelligent qui, grâce à un élément chauffant réutilisable, permet de garder un appareil et sa batterie au chaud en cas de grand froid (car une batterie soumise au froid perd de sa puissance). Il est aussi équipé de quatre panneaux solaires permettant de charger un peu le cellulaire en cas d’urgence, et est fabriqué de polyester de postconsommation (à partir de plastique recyclé), tandis que sa doublure provient de l’isolation d’un vieux manteau.

« Beaucoup de temps et d’énergie ont été investis dans ce projet. De quitter la compétition avec le prix de la meilleure présentation vidéo procure un sentiment de fierté », a commenté l’enseignant Kaven Mc Carthy, qui les accompagnait dans cette aventure.

Selon lui, la participation des jeunes au concours leur aura permis de retenir l’efficacité du travail d’équipe, le respect des idées des autres, l’engagement, et que derrière chaque invention se cachent des heures de réflexion, d’essais et de recommencement.

Au total, l’Odyssée de l’Objet a rassemblé 164 jeunes des quatre coins du Québec, qui ont présenté 28 objets réalisés sur le thème de la survie. Ceux-ci ont été créés avec le soutien d’un designer industriel membre de l’Association des designers industriels du Québec. Le concours est une initiative du Réseau Technoscience, en partenariat avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Mentionnons que les grands honneurs du concours pour le premier cycle reviennent au Cardio-pelleto de l’équipe du Collège Sainte-Anne à Montréal, qui détecte le rythme cardiaque d’une personne réalisant une activité physique, tandis que le premier prix pour le deuxième cycle a été remporté par le Gant-Aliv de l’École secondaire Évangeline à Montréal, qui déclenche une alarme en cas d’agression.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Roger Audet Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Roger Audet
Invité
Roger Audet

Félicitations à toutes l’équipe vraiment une bonne idée bonne continuité à tous le monde Roger Audet