Patrouilles policières

Patrouilles policières

FAITS DIVERS. > Voici un résumé des activités et des événements survenus  au cours des derniers jours sur le territoire de la Sûreté du Québec pour les régions de la Beauce et des Etchemins.

Le 27 mars, les patrouilleurs ont reçu un appel pour un aéronef en détresse survolant l’aéroport de Saint-Georges. Le pilote a finalement réussi à atterrir son petit appareil. L’avion a subi des dommages matériels mineurs et il n’y a pas eu de blessés.

Dans la nuit du 29 mars, vers minuit trente, les policiers ont arrêté un homme de 43 ans pour conduite avec les capacités affaiblies et pour possession de méthamphétamines à Armagh. Il a été libéré par citation à comparaître.

Le 30 mars, vers 21 h, un homme de 57 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies à la suite d’une sortie de route sur l’autoroute 73 à Sainte-Marie. Un prélèvement sanguin a été effectué afin de déterminer si le taux d’alcoolémie est au-dessus ou non de la limite permise par la loi. Il a été libéré par sommation.

Le 30 mars, lors d’un barrage alcool aux limites d’East-Broughton et de Tring Jonction, un homme de 20 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies. L’homme a échoué l’alcootest avec des taux de plus de deux fois la limite permise.

Cette même journée, un homme de 35 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies à Saint-Georges. L’individu a fourni un échantillon d’haleine dépassant le double de la limite permise par la loi.

Les 30 et 31 mars, des opérations ont été effectuées sur l’ensemble du territoire de la MRC de Robert-Cliche ciblant les vitres teintées des voitures. En tout, 11 automobilistes se sont vu remettre un avis de vérification photométrique.

Finalement, dans le cadre de l’opération nationale concertée (ONC Ceinture), des policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont effectué une opération le 3 avril de, 13 h à 15 h, dans le secteur de Saint-Henri à l’intersection de la route du Président-Kennedy et de la route Commerciale. Au total, environ 200 véhicules ont été vérifiés. Il y a eu 14 constats d’infraction émis, dont sept pour non-port de la ceinture de sécurité et un pour cellulaire au volant. Un avis de vérification mécanique a également été donné.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des