Nouvelle étape importante pour le Parti populaire du Canada

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Nouvelle étape importante pour le Parti populaire du Canada
Maxime Bernier espère avoir des candidats partout au pays. (Photo : Gracieuseté)

Depuis le 25 mars, il est possible de se porter candidat pour le Parti populaire du Canada (PPC) en vue de l’élection fédérale le 21 octobre prochain.

«Présentement, nous avons 261 associations de circonscription approuvées par Élections Canada. Nous aurons l’accord pour toutes les circonscriptions du pays (338) d’ici l’élection. Nous avons besoin d’avoir des candidats dans 90 % des comtés si je veux participer aux débats des chefs», d’affirmer Maxime Bernier, chef du PPC et député de Beauce.

Les intéressés ont jusqu’au 23 avril pour envoyer leur CV ou se rendre directement à leur association. Au besoin, des assemblées d’investiture se dérouleront du 7 au 13 mai.

«Nous avions reçu plus de 150 CV avant même de lancer officiellement le processus de sélection. Ces derniers viennent surtout du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique», d’ajouter M. Bernier.

En date du 24 mars, le PPC comptait 36 100 membres et avait amassé 1 315 000 $ pour se préparer au scrutin fédéral.

Au même moment, selon 338canada.com, le parti aurait récolté 2,8 % des votes au Canada. La circonscription de Beauce, soit celle de Maxime Bernier, aurait été la seule à porter les couleurs du PPC avec 43,8 %, devant le Parti conservateur (34,5 %) et son candidat Richard Lehoux.

Plus de détails sur le processus de sélection sont disponibles sur le site du PPC.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des