Un printemps progressif en Beauce… avec des inondations ?

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un printemps progressif en Beauce… avec des inondations ?
(Photo : L’Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Le dernier hiver a combiné des températures très froides et beaucoup de précipitations neigeuses. Cependant, le printemps ne se fera pas désirer trop longtemps en Beauce.

Selon MétéoMédia, le temps hivernal s’acharnera sur la région jusqu’à la mi-mars. Les gens verront le retour des températures douces dès la deuxième moitié de ce même mois.

«Le phénomène se poursuivra en avril et mai. Dans ce contexte, il serait étonnant de voir des vagues de froid de 20 jours, ou l’inverse. On aura droit à un printemps progressif typique, contrairement à l’an dernier où le froid s’était prolongé jusqu’à la fin avril», explique André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

En sol beauceron, les mercures moyens printaniers sont de – 4 (mars), 4 (avril) et 11 (mai) degrés. Normalement, cette saison est aussi synonyme en précipitations de 50 centimètres de neige et 180 millimètres de pluie.

En Beauce, l’arrivée du printemps se conjugue au sucre… d’érable !

«On ne s’attend pas au passage de nombreuses dépressions, mais plutôt à quelques importantes dépressions et même des tempêtes côtières. On devrait donc profiter de plusieurs belles journées ensoleillées, entrecoupées de journées avec des précipitations abondantes», ajoute M. Monette.

Les accumulations de neige, combinées à des pluies abondantes, risquent de causer des inondations majeures. «Dès que les températures grimpent au-dessus de 0 °C, la fonte s’accélère et les niveaux d’eau montent. Si le redoux est trop intense, le premier danger apparaît», mentionne André Monette.

Moins qu’en 2007-2008

Du 1er décembre 2018 au 28 février 2019, la région a reçu 131 centimètres de neige. Le taux de neige au sol était de 76 centimètres en date du 28 février. André Monette confirme qu’il s’agit du pire hiver depuis la saison 2007-2008.

«Plusieurs régions frôlent des niveaux records de neige cette année. En Beauce, on reste quand même loin du record de précipitations (282 cm) de cette saison exceptionnelle», dit André Monette.

Rappelons que l’équinoxe du printemps se produira le mercredi 20 mars à 16h58. Pour les gens pressés de voir arriver l’été, sachez que les mercures maximaux dépassant 20 degrés n’arrivent jamais avant… la mi-mai !

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
LpCuvucu Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Cuvucu
Invité
Cuvucu

On verra en temps et lieu ,ca donne rien de ce faire des idées temps que ça n’arrrive pas , pas de temps à perdre avec des supposés, ca doit être des bs qui pense à ca pas grand chose à faire😷

Lp
Invité
Lp

Haha je lis sa durant les innodation… On aurrai du ce la explique clairement bien se qui devais se produire…