Ville Saint-Joseph en eaux troubles

Photo de André Boutin
Par André Boutin
Ville Saint-Joseph en eaux troubles
Le maire Pierre Gilbert se désole de cette situation imprévue.

EAU POTABLE.  > L’arrivée de la nouvelle usine de filtration, si elle a corrigé les problèmes en approvisionnement à Saint-Joseph, a aussi fait ressortir la vétusté du réseau d’aqueduc dans certains secteurs de la ville.

Lors de la séance ordinaire du conseil du 10 septembre, de nombreux citoyens, principalement des rues Fleury et Verdier, ont indiqué que depuis quelques semaines l’eau en provenance du réseau d’aqueduc est brouillée, brune et malodorante.

Le maire Pierre Gilbert a indiqué que la Ville est bien au fait de ces problèmes et qu’il s’en désole. «Nous n’avions pas prévu qu’en inversant le sens de l’eau dans certains conduits, cela provoquerait de nombreuses fuites, tout en permettant à des débris, comme le calcaire, de se détacher des parois».

Il faut dire que dans ces secteurs, le réseau a été réalisé il y a plusieurs décennies et qu’il n’a jamais subi de rinçage, d’où la présence de résidus qui bouchent presque complètement le passage de l’eau. «Il faut beaucoup d’eau pour réaliser un rinçage, ce que nous n’avions pas avant. Maintenant, avec l’usine de filtration, nous le pourrons», a ajouté le directeur général Alain Landry.

Afin de réaliser un rinçage sans compromettre l’intégrité du réseau, il doit être fait selon une séquence secteur par secteur. La Ville attend de recevoir un plan précis avant de procéder, idéalement au début du mois d’octobre.

Le maire a indiqué qu’une douzaine de fuites ont dû être réparées dans les dernières semaines du mois d’août. Le rinçage risque d’en faire apparaître d’autres. «Notre objectif est de déceler et réparer toutes les fuites avant l’hiver, a ajouté le maire Gilbert. Ensuite, il faudra prévoir des travaux importants au cours des prochaines années pour remettre notre réseau d’aqueduc en bon ordre».

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des