La technique de sciage de béton

La technique de sciage de béton

Pour tout ce qui relève du domaine de la construction, la plupart des non-initiés ne sont pas conscients de tout ce qui entre en ligne de compte comme organisation lors d’une action (tant en construction, qu’en déconstruction). De l’extérieur, quelque chose comme du sciage de béton peut sembler presque enfantin. Après tout, ne s’agit-il pas simplement de tout briser à l’aide d’outils ? En réalité, c’est une action beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. Dans un premier temps, une certaine technique est de mise : ça prend plus qu’une dose de motivation pour être en mesure de scier adéquatement du béton ! La seule utilisation d’outils spécifiques à certaines tâches requiert une formation. C’est pour cela qu’il est important de comprendre tous les paramètres qui entrent en jeu avant d’entreprendre des travaux.

À chaque projet, son outil

Pour toute opération de déconstruction dans laquelle est impliqué le béton, un choix adéquat d’outil doit être fait par l’équipe qui se charge du travail. Les différentes tâches peuvent être de scier un mur de béton, de casser un trottoir, un plancher, des fondations, etc. On peut avoir besoin de casser le béton d’un stationnement, pour être ensuite en mesure de le refaire. Avec les années, les outils se sont multipliés et adaptés aux différents besoins que nécessitait le sciage de béton.

Ainsi, pour le sciage mural, l’outil utilisé est sur rails, ce qui permet de découper des ouvertures précises et nettes à la verticale ou à l’horizontale. On s’en sert notamment lors de rénovations, pour l’ajout de fenêtres. Lorsque c’est plutôt le sol qui doit être entamé, pour créer des tranchées, par exemple, ce sont divers outils qui peuvent s’en charger, comme des machines thermiques ou électriques. Elles peuvent créer des rainures ou marquer le dallage. Le sciage à l’aide d’un câble diamanté est pratique pour les travaux nécessitant plus de profondeur. Le carottage, pour l’ajout de poteaux ou de tout autre élément ayant besoin d’être inséré dans le sol bétonné, est une opération bien connue des professionnels du sciage de béton. Les presses hydrauliques sont un outil intéressant pour la démolition, car elles permettent de briser le matériau très dur qu’est le béton, tout en étant silencieuses. Il va sans dire qu’elles furent adoptées par plus d’un professionnel !

Pas pour les bricoleurs du dimanche!

Comme c’est le cas pour plusieurs opérations en construction ou en déconstruction, la technique requise fait en sorte qu’il s’agit d’une affaire de professionnels. Le sciage ou le cassage de béton ne font pas exception à la règle. En plus de demander d’être à l’aise avec l’utilisation de machines complexes (comme nous l’avons vu, il y en a de nombreuses, toutes différentes dans leur fonctionnement), ce genre de travaux peut se révéler être très dangereux.

Enfin, lorsqu’on entreprend des projets qui nécessitent une intervention au sein d’un élément bétonné, l’avis d’une équipe de professionnels est de mise. Non seulement ils s’occuperont de ce qui leur est demandé de manière sécuritaire, mais ils laisseront également l’environnement aussi propre qu’il l’était avant leur passage. Cette rigueur et cette propreté sont particulièrement appréciées lors de travaux sur des constructions neuves !

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires