Un bon défi à Niagara Falls

Hubert Lapointe redaction@beaucemedia.ca

Un bon défi à Niagara Falls
Alexya Frenette et Kiana Gagné de Sainte-Marie. (Photo : - gracieuseté)

CHEERLEADING. La compétition Canadian Cheer Worlds Face-Off, qui a eu lieu le vendredi 8 avril dernier à Niagara Falls, a permis à plusieurs athlètes de se distinguer.

De Sainte-Marie, Alexya Frenette, 18 ans, et Kiana Gagné, 13 ans, y ont participé avec leur équipe S.W.A.T. (Niveau 5) du club ACE Athletics de Québec. Ils ont atteint la neuvième position.

« C’est très bon, puisque c’étaient les sept premières équipes qui gagnaient un prix, donc nous étions proches. Nous étions l’équipe la plus jeune de la compétition, nous sommes une équipe seulement composée de filles et nous affrontions les meilleures équipes du Canada! », est satisfaite Alexya Frenette.

L’équipe S.W.A.T. a également obtenu son laissez-passer pour les Championnats mondiaux de cheerleading, qui se tiendront du 23 au 25 avril prochain à Walt Disney World en Floride.

« On se sent très excités. Ça fait 2 ans qu’on attend ce moment et il arrive enfin. Il nous reste seulement six pratiques avant la compétition, alors on travaille très fort au gym et on est motivées! », a-t-elle poursuivi.

Mentionnons que l’équipe Scandalous du club ACE Athletics (Niveau 4.2) a pour sa part remporté les grands honneurs de la compétition.

« Les mots me manquent pour exprimer le sentiment de fierté et de joie que j’ai vécu au moment où on a su qu’on était les grandes championnes nationales. Pleurer de joie, ça ne m’arrive pas souvent, mais là, je peux vous dire que le sentiment était si fort que les larmes coulaient d’elles même! », a exprimé Sarah Turgeon de Saint-Gilles et membre de Scandalous.

À son avis, leur volonté et leur esprit d’équipe ont réellement fait toute la différence dans cette victoire. « Chaque fille dans l’équipe voulait vraiment ce titre et notre persévérance tout au long de la saison nous a mené où nous sommes! »

La jeune femme tentera l’an prochain de participer à des camps de sélection afin de prendre part aux championnats du monde. « Depuis que j’ai commencé le cheerleading que c’est mon rêve! », dit-elle, en remerciant ses parents, sa sœur et ses entraîneurs de lui permettre d’évoluer en tant qu’athlète. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires