Festival sportif: lentement mais sûrement

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Festival sportif: lentement mais sûrement
Le volley-ball de plage a attiré 79 équipes. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINTE-MARIE. Par le passé, le Festival sportif était un incontournable, avec 7500 sportifs pour quelque 13 000 festivaliers lors de la dernière édition présentée en 2019. Après trois ans d’attente, la 16e édition, tenue du 9 au 12 juin à la Cité Sainte-Marie, a rempli ses promesses, mais devant un moins grand nombre de participants… qu’il a fallu convaincre.

« Nous avons 35 équipes de dek hockey. C’est notre plus grosse année, mais 10 jours avant, nous en avions 22. Ils ont pris du temps à s’inscrire. Nous avons perdu le sentiment du “J’y étais.” L’habitude s’est perdue. […] Au volley-ball de plage, nous avons 79 équipes alors que nous en avions 145 en 2019. C’est majeur comme baisse. La relève ne s’est pas créée. Avant, ça prenait 72 heures pour remplir les inscriptions. Cette année, il a fallu aller les chercher dans leur salon », a imagé Martin Savoie, membre du comité organisateur, en ajoutant s’attendre à encore une ou deux éditions au ralenti avant que le tout reprenne ses lettres de noblesse.

Dans le même ordre d’idées, il a fallu annuler les activités de ringdek et de dek hockey mineur, faute d’inscriptions. « L’année prochaine, on va revenir à la charge », dit-il.

Optimisme

Si « tout est plus dur » en raison des deux années de pause, selon la présidente du comité Élizabeth Lessard-Giguère, la météo a néanmoins été « mieux qu’escomptée », alors que les installations mariveraines et le système de navettes ont permis à tout un chacun de bien profiter de leur festival.

« Les gens avaient hâte de revenir. C’est sûr, on ne battra pas des records, mais on est content de la réponse des gens. Nos fidèles sont là. On va continuer à aller chercher de nouvelles personnes année après année », est-elle confiante, également heureuse des spectacles musicaux qui ont su brasser la cage des festivaliers.

Elle a également compté 32 équipes de balle donnée, 51 joueurs de tennis, 84 équipes de soccer (104 en 2019), 570 coureurs et environ 2000 visiteurs par jour samedi et dimanche. Les chiffres finaux demeurent à venir. « Au total, les inscriptions sont en baisse sur 2019, mais le comité organisateur a bon espoir qu’avec la magnifique fin de semaine qui vient de passer, l’intérêt et l’engouement reprendront dans les années à venir », a-t-elle indiqué.

Mentionnons que le Festival sportif a été l’occasion de présenter la compétition provinciale de boccia de l’Association québécoise des sports pour paralytique cérébraux. En tout, 34 athlètes ayant une limitation physique moyenne ou sévère y ont pris part.

« Puisque le Festival sportif a comme mission de faire bouger tout le monde, on peut dire que l’ajout d’un volet sport adapté est une addition naturelle qui avait parfaitement sa place au Festival. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires