Es-tu « vintage à l’os? »

Es-tu « vintage à l’os? »

Crédit photo : gracieuseté

COMMENTAIRE. Je l’avoue, j’aime bien la chanson « Vintage à l’os » de Seba et Horg. Se rappeler nos folies (soit dit positivement) d’un passé pas si lointain est d’ailleurs populaire ces temps-ci, mais c’est normal, ça a façonné notre jeunesse et c’est pratiquement à l’origine de ce que nous sommes devenus. (Dans Les Pierrafeu, ça serait le moment où un animal préhistorique caché dans un appareil électroménager dirait un commentaire sarcastique du genre: « Bon, regarde donc le philosophe du dimanche… ».

Personnellement, j’étais plus « Télé-Pirate » que « Pirate Maboule », mais je trouve fascinant à quel point des personnages peuvent laisser des traces indélébiles. Par exemple, voir la grosse face de La Souris verte, entendre le rire de Woody-le-Pic, ou écouter les premières notes de la chanson thème de « Bobino et Bobinette » peut faire sourire toute une génération. (À l’opposé, « La Petite Hutte sur pattes de poule » de « Fanfreluche » est et demeurera probablement la chose la plus étrange que j’ai vue de ma vie.)

En fait, ça fait tellement partie de nos racines qu’il y a jusqu’à « Passe-Partout » qui revient! Note très personnelle, sans être contre, je me dis que quant à trouver des nouveaux comédiens et décors, on aurait aussi bien pu changer de nom… (Pour les inconditionnels de « Passe-Partout », je présume que si nous étions dans les vieux « Batman », l’instant aurait été bien choisi pour m’infliger un coup violent dissimulé sous une immense onomatopée colorée.)

Souvenir, souvenir

Et ça ne s’arrête pas à la télévision. En musique par exemple, on retrouve: Rock Story, La Tournée des idoles, la comédie musicale « Footloose », les tournées hommage à ceci ou cela, Chosebine chante bidule… À votre avis, combien de fois Patrick Norman a dû chanter « Quand on est en amour » pour satisfaire son public? « Viande à chien! » doit-il se dire à l’occasion, à l’image de Séraphin.

C’est d’ailleurs peut-être par écœurement que certain(e)s chanteurs(euses) tournent parfois le micro vers les spectateurs. Ils veulent que ce soit EUX qui se tapent leurs vieux refrains. Hey, c’est TOI qu’on est venu entendre chanter! (Tout comme à Gilligan dans « Les Joyeux Naufragés », ça serait le moment idéal pour lui administrer un coup de casquette.)

À la radio, même si ce n’est pas le nouveau matériel qui manque, les stations livrent des succès souvenirs à la pelle… et on aime ça! Sur une route de campagne en se rendant au chalet, le temps passe bien plus vite avec « Terre promise » d’Éric Lapointe ou « Pour Some Sugar On Me » de Def Leppard! (Mais pour Monsieur ou Madame X qui souhaiterait se faire connaître, ça doit donner envie de coincer les vieilles vedettes dans un piano à queue avant de s’emparer des ondes comme dans « Les 3 Stooges ».)

Idem dans les jeux vidéo. Pendant que la réalité virtuelle gagnait du terrain notamment sur la PlayStation 4, qu’est-ce qui a été vendu en plusieurs millions d’exemplaires à travers le monde? La Nintendo Mini! On ne sait plus trop pourquoi « Excite Bike » est excitant, mais ce sont des heures de plaisir!

Ainsi, comme dans la plupart de mes textes, il n’y a pas de morale. On aime le neuf, mais on veut du vieux et c’est correct. Tant que ça nous fait plaisir, on en ressort gagnant, et vous le savez: « Panpan, il est toujours le vainqueur! »

Poster un Commentaire

avatar