Le Festival du film boucle sa programmation

Par lynda_cloutier
Le Festival du film boucle sa programmation
Des films font rire

Après avoir présenté une partie de sa programmation en août dernier, le Festival du film de Saint-Séverin vient de boucler la boucle en annonçant l’ensemble des productions qui prendront l’affiche entre les 1er et 4 octobre.

Des films portant sur la quête de l’identité, sur la réalité parfois dure de l’adolescence, sur la dignité et autres thèmes prendront l’affiche au cours de ces quatre journées. Les projections présentées dans l’église rassembleront, à l’occasion, des invités spéciaux, notamment des réalisateurs.

En plus des œuvres de fiction ou des documentaires déjà annoncés comme Paul à Québec, Le Semeur, Le Sel de la terre ou Le profil Amina, la programmation inclura notamment Rétrospective Théodore Ushev. Le cinéaste d’origine bulgare sera présent sur les lieux pour parler de sa démarche. Des extraits de ses films portant sur des sujets comme l’art et le pouvoir ou l’immigration seront présentés et le public pourra  lui adresser ses commentaires ou questions.

Appartenance et dignité

Entre autres productions, la journée de clôture sera marquée par la projection de Corbeau. Ce drame historique raconte l’histoire d’un jeune adolescent écartelé entre ses deux appartenances : un père italien et une mère québécoise. Pour sa part, Danbé La tête haute, retrace le parcours d’une petite fille d’origine malienne, Aya Cissoko, qui voit son père et sa jeune sœur périr dans un incendie criminel. Pour guérir ses plaies et retrouver sa dignité (danbé en langue bambara), elle s’adonnera à la boxe. La protagoniste s’adressera aux festivaliers par le biais d’une visioconférence.

L’ensemble de la programmation de la 11e édition du Festival du film est disponible à festivalcineseverin.org.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires