La SQ prend le relais

Par superadmin
La SQ prend le relais
Les policiers assermentés ont reçu leur nouvel insigne et pièce d'identité de la police

Les 20 policiers du défunt Service de police de Sainte-Marie ont été assermentés, le vendredi 16 octobre dernier, au Centre Caztel de Sainte-Marie. Ils viennent par conséquent de gagner les rangs du 488e contingent de la Sûreté du Québec.

:« Une page d’histoire se tourne aujourd’hui à Sainte-Marie », a lancé le maire Gaétan Vachon. Rappelant que les derniers mois ont été lourds en émotions en ce qui concerne le dossier de transfert de desserte policière, M. Vachon a prononcé le souhait que les policiers conserveront la même ardeur au travail, permettant aux citoyens de conserver un sentiment de quiétude et de sécurité.

« C’est loin d’être la fin d’une grande aventure, bien au contraire », a poursuivi Martin Prud’homme, directeur général de la Sûreté du Québec, en souhaitant évidemment la bienvenue à ses nouveaux membres.

Prenant la parole au nom de ses consœurs et confrères, l’agent Martin Poulin a indiqué que le Service de police était comme une grande famille. « Les derniers mois ont été remplis d’incertitudes et de fébrilité. […] Ne regardons pas vers l’arrière avec les yeux pleins de regrets, mais regardons vers l’avant, les yeux pleins d’espoir. »

Posant un autre regard, François Bouffard, qui a été le premier directeur du Service de police en 1963, s’est montré un peu plus nostalgique. « Pour moi, ça disparaît. Je ne veux pas dire que c’est annulé, au contraire, mais c’est comme un trésor qu’on enfouit. Je ne suis pas là pour brailler, mais ça ne m’en prendrait pas beaucoup. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires