Grands projets: Sainte-Marie fait le point

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Grands projets: Sainte-Marie fait le point
Jeux d’eau, parc à chiens, déménagement de bâtiments municipaux et autres sont dans les plans de la Ville de Sainte-Marie. (Photo : Beauce Média – Archives)

SAINTE-MARIE. La Ville de Sainte-Marie court plusieurs lièvres actuellement. Certains projets avancent bien, d’autres moins, et la population ne sait plus où donner de la tête. Afin de répondre à plusieurs questions de ses citoyens, le maire Gaétan Vachon a souhaité présenter l’avancement des dossiers en cours de réalisation.

Le premier projet à voir le jour sera la Halte VR. Situé sur la rue Notre-Dame Nord à côté du parc nautique Saputo (ancien terrain de Smucker Foods), le stationnement de 19 espaces sans services devrait pouvoir accueillir ses premiers véhicules récréatifs au début du mois de juillet. « Ce n’est pas un camping », insiste M. le maire, en précisant que les usagers n’auront l’autorisation d’y séjourner que deux ou trois jours.

En ce qui a trait aux jeux d’eau, fortement demandés, la Ville analyse présentement différentes possibilités. À cette heure, le parc Drouin est préconisé. Si le projet va de l’avant, tout l’environnement sera réaménagé en fonction de l’achalandage prévu (stationnement, bloc sanitaire, etc.). Le parc Drouin deviendra d’ailleurs un parc intergénérationnel, en plus d’être le premier de la quinzaine de parcs du territoire à « se refaire une beauté complète ».

Également très réclamé, un parc à chiens pourrait se montrer le museau en 2023. Le tout devra néanmoins se révéler conforme aux règles du ministère de l’Environnement, au zonage, et loin de tous voisins. « Ça s’en vient », de souffler M. le maire.

En ce qui a trait au stationnement incitatif au covoiturage et à sa capacité d’accueil de 200 véhicules, il sera construit en 2023 sur la route Cameron, près de la bretelle menant à l’autoroute 73.

Sur son 36

La démolition de près de 400 bâtiments depuis les inondations de 2019 a fait naître bien des questionnements quant à l’avenir du centre-ville. Toutefois, il demeure impossible de planifier quoi que ce soit sur les terrains laissés vacants, car les cadres réglementaires en matière de gestion des zones inondables du ministère de l’Environnement ne sont toujours pas connus. À suivre…

En attendant, le pavage de la section du boulevard Vachon Sud entre le ruisseau Dupuis et la rivière Carter (à la charge du ministère des Transports) sera réalisé en 2023, en même temps que la réfection des services municipaux (à la charge de la Ville). Dans le même ordre d’idées, en prévision du futur développement résidentiel (au sud sur la route Saint-Martin, de l’autre côté de
l’autoroute 73) et de la construction de la nouvelle école primaire, les services municipaux seront prolongés dans ce secteur au cours de l’été. Quant aux terrains contaminés du parc industriel, ils seront décontaminés entre 2022 et 2024. Rappelons que dans cette optique, la Ville avait obtenu une aide financière de 10 M$ du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Par ailleurs, l’objectif de déménager certains bâtiments municipaux en dehors de la zone inondable se poursuit. Alors qu’une aide financière de 2,5 M$ du ministère de la Culture et des Communications a été confirmée pour la future bibliothèque, la Ville attend toujours un coup de pouce pour son Hôtel de Ville, considérant que les deux infrastructures seront construites dans le même bâtiment.

Aussi, afin d’améliorer l’éclairage, de réduire la pollution lumineuse et de diminuer les coûts de consommation, tous les luminaires de rue seront tour à tour convertis à la technologie au DEL à compter du mois d’août prochain.

Enfin, alors que les travaux réalisés par le ministère des Transports sur la route du Président-Kennedy Sud ont eu comme conséquence d’endommager la Véloroute à quelques endroits, Gaétan Vachon a assuré que la MRC de La Nouvelle-Beauce fait tout en son pouvoir pour qu’elle soit réparée dans les meilleurs délais.

Le nouveau développement résidentiel projeté.
La Cité Sainte-Marie continuera de se développer.
La Halte VR sera le premier projet à voir le jour.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires