Auger-Aliassime pourrait retrouver Nadal sur son parcours à Wimbledon

La Presse Canadienne
Auger-Aliassime pourrait retrouver Nadal sur son parcours à Wimbledon

LONDRES — Félix Auger-Aliassime est la tête d’affiche du contingent canadien qui participera au tournoi de Wimbledon à compter de lundi.

Le Québécois de 21 ans est accompagné de Denis Shapovalov, Bianca Andreescu et Rebecca Marino pour les épreuves en simple sur le gazon du All-England Club. De son côté, l’Ontarienne Gabriela Dabrowski sera l’unique représentante canadienne en double pour cette troisième manche du Grand Chelem.

Auger-Aliassime, sixième tête de série, affrontera au premier tour l’Américain  Maxime Cressy. Il se trouve dans le même quart du tableau que l’Américain Taylor Fritz (no 11 ), la jeune sensation danoise Holger Rune et le Britannique Daniel Evans. Il pourrait retrouver en quarts de finale l’Espagnol Rafael Nadal, lauréat de 22 titres du Grand Chelem. Les deux se sont affrontés en huitièmes de finale à Roland-Garros cette année, Nadal l’emportant en cinq manches.

Il avait atteint les quarts de finale du tournoi londonien l’an dernier avant d’être défait par l’Italien Matteo Berrettini en quatre manches (3-6, 7-5, 5-7 et 3-6).

Pour sa part, Shapovalov tentera de répéter son formidable parcours de l’an dernier  alors qu’il s’était incliné en demi-finale contre Novak Djokovic, l’éventuel vainqueur. Sa tâche s’annonce ardue alors que son tournoi pourrait inclure des affrontements contre l’Espagnol Roberto Bautista Agut (no 17), le Grec Stefanos  Tsitsipas (4) et le redoutable joueur sur gazon Matteo Berrettini (8).

Andreescu, qui n’a jamais franchi le premier tour jusqu’à maintenant à Wimbledon, disputera son premier match face à l‘Américaine Emina Bektas, une joueuse issue des qualifications.

La Vancouvéroise Rebecca Marino (107e ) en sera quant à elle à une première participation au tableau  principal à Wimbledon depuis 2011. Elle fera ses débuts contre la Polonaise  Katarzyna Kawa (132e ).

Rappelons que la Lavalloise Leylah Fernandez, 16e joueuse mondiale, est absente du tournoi, elle qui poursuit sa convalescence après avoir subi une fracture de stress au pied lors de sa défaite aux mains de Martina Trevisan en quarts de finale des Internationaux de France. Elle prévoit faire son retour à la compétition au tournoi de Washington au début août.

En double, l’Ontarienne Gabriela Dabrowski fera de nouveau équipe avec la Mexicaine Giuliana Olmos pour tenter de remporter un autre titre cette année, elles qui ont été couronnées à Madrid en mai dernier.

Classées troisièmes têtes de série, elles seront parmi les favorites du tournoi et seront toutes les deux à la recherche de leur premier titre du Grand Chelem en double féminin. Dabrowski avait atteint la finale du double à Wimbledon en 2019 et les demi-finales en 2018 en compagnie de la Chinoise Yifan Xu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires