Scott inaugure le Centre des loisirs Atkinson

Scott inaugure le Centre des loisirs Atkinson

Clément Marcoux, maire de Scott, coupe le ruban, lors de l’inauguration.

Crédit photo : Photo Beauce Média – Mizaël Bilodeau

COMMUNAUTÉ. Environ de 250 personnes s’étaient réunis le 30 novembre pour remercier les donateurs et couper le ruban officiel.

L’événement s’est déroulé lors d’un 5 à 7 dans la grande salle du premier étage du tout nouveau Centre des loisirs Atkinson. Au travers des baies vitrées de la salle Sélina Jane, on pouvait apercevoir nombre de gens de la communauté sur leur 36.

L’École de danse MOVE de Sainte-Marie a parti le bal avec une prestation de hip-hop. Dans la programmation Hiver 2018, la troupe offrira six cours à compter de janvier.
Caroline Savoie, membre du comité de financement «Gravons nos racines» (levée de fonds du Centre des loisirs), a par la suite, pris la tribune pour souligner la place qui a été accordée à l’histoire dans le nouveau Centre des loisirs. Elle a notamment mentionné qu’un des châssis de l’ancien manoir Atkinson sera intégré au deuxième étage du bâtiment.

«Nous pouvons nous féliciter de notre place au rang des municipalités dynamiques», a dit Clément Marcoux, maire de Scott, dans son discours.

Sept ans plus tard

C’est depuis 2010 que la municipalité travaille sur un projet de Centre des loisirs. «Je me rappelle encore la réaction en 2015, quand on venait d’annoncer la démolition du manoir. Ç’a été un “wow”», a dit Marie-Michèle Benoit, directrice des loisirs de Scott.

Levée de fonds

Afin de se distinguer des campagnes de la région, les responsables ont misé sur un nouveau concept. « Gravons nos racines» a sollicité la contribution de 213 entreprises et amassé 401 000$.

«Ce n’est pas ma force de solliciter, mais j’ai été appuyé par un comité extraordinaire», a déclaré le président d’honneur Christian Marcoux.

«Je voudrais souligner le travail fabuleux du comité. [Solisco] a des valeurs d’humanités et c’est aussi de prendre soin de nos gens», a affirmé Marie-Claude Laberge, vice-présidente aux Opérations et Ressources humaines chez Solisco.

Théâtre historique

Trois comédiens sont apparus après les discours. Ils ont amusé les gens avec leur interprétation de trois personnages historiques. Sélina-Jane Crawford, Henri Atkinson et Donald Crawford-Atkinson.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar