Saint-Joseph en sept points

Saint-Joseph en sept points

Alain Landry et Pierre Gilbert, respectivement directeur général et maire de Saint-Joseph.

Crédit photo : Beauce Média – Hubert Lapointe

SAINT-JOSEPH. Le conseil municipal de Saint-Joseph-de-Beauce a tenu sa dernière séance le lundi 9 juillet dernier. Voici ce qui a retenu notre attention.

On se met beau!

La Ville remercie la Corporation du 275e anniversaire de Saint-Joseph-de-Beauce. Leur don de 5000 $ permettra aux élus d’apporter quelques améliorations à la salle du conseil municipal.

Le temps de décontaminer

C’est l’entreprise Caouette Construction qui réalisera les travaux de décontamination de la piste cyclable, ceci pour un montant de 79 523 $ (taxes incluses).

Un escalier tout neuf

La réfection de l’escalier principal de la Maison de la Culture a été confiée à Les constructions Poulin et frères, pour la somme de 246 600 $. Le projet profitera d’une subvention du gouvernement fédéral de 100 000 $, et d’aides financières du ministère de la Culture et des Communications ainsi que des Sœurs de la Charité de 50 000 $ chacune. En attendant d’autres coups de pouce qui pourraient se présenter, l’investissement maximal de la Ville sera de 45 691 $.

Sous l’œil d’un pro!

Un mandat d’accompagnement de 10 000 $ (maximum) a été donné à un spécialiste des arénas, en ce qui a trait au projet du futur Centre sportif. Il présentera ses idées à la population lors d’une consultation publique, laquelle aura lieu au mois de septembre.

Démolition

La démolition du bâtiment au lac artificiel sera effectuée par Les Excavations Lapointe et Fils. Le contrat est de 17 073 $.

On retape le garage

Les travaux d’amélioration prévus au garage municipal seront jumelés aux réparations attribuables à l’accident du vendredi 22 juin dernier (lorsqu’un pickup a heurté le garage après que son conducteur ait fait une crise d’épilepsie). Le budget accordé est de 18 000 $.

L’Office municipal d’habitation reste autonome pour le moment

L’OMH de Saint-Joseph compte une cinquantaine de logements sociaux. (Crédit: capture d’écran – Google map)

Suivant la loi, depuis le février dernier, les six Offices Municipaux d’Habitation (OMH) de Robert-Cliche étaient fusionnés en un seul. Or, les bureaux de Beauceville, Saint-Frédéric, Tring-Jonction, Saint-Odilon-de Cranbourne et Saint-Victor ont tous choisi de se joindre à l’OMH de Beauce-Sartigan.

À court terme, l’OMH de Saint-Joseph, qui compte une cinquantaine de logements sociaux pour les ménages à revenus faibles ou modestes, a décidé de continuer de façon autonome. « Nous allons évaluer les options. Nous n’avons pas encore toutes les informations. Il n’y a pas d’urgence en la demeure. Nous allons étudier les propositions », a laissé entendre le maire Pierre Gilbert.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar