Professionnelle de la clarinette

Professionnelle de la clarinette

La Cadette-Adjudant-maitre Sylvain recevant son prix du Major Killburn du 5e régiment du Génie royal canadien.

Crédit photo : gracieuseté

MUSIQUE. La Cadette-Adjudant-maitre Raphaëlle Sylvain de Sainte-Marie s’est qualifié pour le plus haut niveau de musique du mouvement des cadets du Canada, soit un niveau 5. Elle a reçu cette qualification lors de la parade de promesse des cadets du vendredi 9 février dernier.

La Cadette-Adjudant-maitre Sylvain est membre du Corps de cadets 2898 Sainte-Marie depuis cinq ans. C’est au sein de cette unité qu’elle s’est familiarisée avec la clarinette, qui est maintenant son instrument principal.

Pour obtenir cet honneur, elle a dû passer un examen individuel portant sur la théorie musicale, la lecture à vue et la pratique comme instrumentiste. Elle a traversé avec succès toutes les phases d’instruction du mouvement des cadets et a participé à de nombreux camps d’été, dont les deux derniers comme musicienne au sein de la Musique régionale des cadets de la Région de l’est.

Il est à noter qu’elle a déjà remporté une médaille de bronze lors du Festival de musique des cadets de la Région de l’est pour une prestation de petits ensembles. Raphaëlle a également écrit une pièce complète pour orchestre d’harmonie dans le cadre de son projet personnel scolaire.

« Elle est aussi capable de diriger les cadets à partir d’une partition de conducteur, comme le font les chefs d’orchestre et les enseignants », d’ajouter Chantal Nolet, instructrice de musique du corps de cadets.

La Cadette-Adjudant-Maitre Sylvain étudie présentement en au programme d’étude intermédiaire à Beauceville en 5e secondaire. L’an prochain, elle veut étudier en sciences humaines au Cégep Garneau ainsi qu’au conservatoire de musique. Elle aimerait enfin joindre les Forces canadiennes comme musicienne au sein d’un orchestre comme le NCSM Montcalm ou les Voltigeurs de Québec.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar