Un printemps froid qui se réchauffera graduellement en Beauce

Un printemps froid qui se réchauffera graduellement en Beauce

Le printemps beauceron est parfois enneigé, mais toujours idéal pour se sucrer le bec.

Crédit photo : L’Éclaireur Progrès - Archives

MÉTÉO.  > Comme l’an dernier, la Beauce a connu un redoux en température à la fin février. Toutefois, cela ne signifie pas que l’hiver a dit son dernier mot.

Celui-ci a été particulièrement blanc avec des accumulations de 200 centimètres en date du 28 février. Le mercure minimal a aussi franchi la barre des – 20 degrés à plus d’une vingtaine de reprises, surtout en janvier.

«On prévoit encore de 50 à 70 centimètres de neige en Beauce selon les secteurs. Les températures fraîches seront de retour à la mi-mars, mais sans tomber dans les extrêmes. C’est en avril que l’on verra davantage un mélange dans les précipitations», dit André Monette, météorologue pour MétéoMédia.

Jusqu’au 31 mai, le total des précipitations sera au-dessus des normales saisonnières. À cause des mercures plus stables, les risques d’inondation devraient être faibles.

«La neige fondra graduellement pour éviter le débordement des cours d’eau. Pour les acériculteurs, ces conditions devraient leur offrir une excellente saison de production», estime M. Monette.

Absence de courants

Aucun courant météorologique, comme El Niño et La Niña, n’influencera les conditions printanières d’un extrême à l’autre.

«Il y a seulement un anticyclone au Groenland qui a bloqué le passage de tous les systèmes en février. La chaleur s’est alors dirigé vers le Canada et des froids glaciaux ont été enregistrés en Europe», précise André Monette.

En mars 2017, la Beauce avait reçu 43 cm de neige et 30 mm de pluie. Sept centimètres de neige étaient tombés au sol le 4 avril, mais tous les flocons ont été effacés grâce à 122 mm de pluie pendant le même mois. Les mercures moyens étaient de – 6,3 (mars), 5,6 (avril) et 10,7 (mai) degrés.

Pour les gens pressés de voir arriver l’été, sachez que Météomédia prévoit des températures dans les normales. Pour les précipitations, il faudra attendre en juin pour obtenir des détails précis. En attendant, l’équinoxe du printemps se produira le mardi 20 mars à 16h15.

Poster un Commentaire

avatar