Toujours 468 000 foyers privés d’électricité au Québec en raison des orages violents

La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Des orages puissants ont frappé le Québec en fin d’après-midi et en soirée, samedi. En tout, Hydro-Québec rapportait 1237 pannes affectant 468 837 foyers dans l’ensemble de la province.

Selon Hydro-Québec, 102 758 foyers étaient toujours privés d’électricité à 00h46 dans la région de l’Outaouais et 159 940 dans les Laurentides. La société d’État a attribué ces pannes à «de violents orages». Ce taux s’élevait à 108 552 clients dans la région de Lanaudière. 

D’importantes pannes étaient aussi signalées dans la Capital-Nationale, et en Mauricie. 

À Val-des-Monts, dans la région de l’Outaouais, plusieurs arbres sont tombés sur un chalet avec des résidents à l’intérieur. Une mère et sa fille étaient prises à l’intérieur de la bâtisse dont le toit était affaissé. De plus, un arbre était suspendu au-dessus du toit. Les policiers de la MRC des Collines ont pu évacuer les personnes de la résidence en toute sécurité et elles n’auraient subi aucune blessure.

Environnement Canada avait lancé un message d’alerte d’urgence sur le système national touchant l’ensemble des chaînes de télévision, des stations de radio et des téléphones cellulaires pour la région de l’Outaouais.

Un autre message d’alerte à la tornade avait même été diffusé vers 17h sur le système national pour la région de Lanaudière, notamment pour les villes de Joliette, de Rawdon et de Berthierville. On signalait que des vents puissants, de la pluie intense et de la grosse grêle pouvaient atteindre ce secteur.

Une autre alerte a ensuite été diffusée pour l’ouest de Montréal et des secteurs des Laurentides, notamment Lachute et Saint-Jérôme.

Vers 22h, les alertes d’orages puissants et de veille de tornade étaient terminées dans plusieurs régions de la province. Des avertissements d’orages violents étaient toutefois toujours en vigueur dans la grande région métropolitaine de Montréal, l’Estrie et la Beauce. 

Note aux lecteurs: Dans une version précédente, une coquille dans le titre laissait croire qu’il y avait 2 millions de foyers privés d’électricité. En réalité, on en compte 200 000.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires