La fusion des deux organismes est écartée

La fusion des deux organismes est écartée

Crédit photo : Photo Beauce Média –archives

CULTURE. L’avenir du Musée Marius-Barbeau et la Société du patrimoine des Beaucerons n’est plus en une seule administration.

Des rumeurs couraient de l’éventuel regroupement des deux entités sises à la Maison de la Culture de Saint-Joseph-de-Beauce. L’archiviste Daniel Carrier de la Société du patrimoine des Beaucerons (SPB) a pris sa retraite cet automne. Il s’en est suivi une réflexion des administrateurs quant à la santé financière de l’institution qui rencontre des problèmes depuis quelques années.

«Nous avons étudié la question avec eux pendant plusieurs mois.

La fusion aurait pu avoir lieu si la [SPB] avait des moyens financiers suffisants», explique Jean-Guy Breton, président de la SPB.

État de la situation

Les gouvernements successifs n’ont pas indexé les aides que la Société reçoit depuis une vingtaine d’années. «Nous sommes en réorganisation. Nous allons mettre sur pieds une campagne de financement et essayer de nous renouveler en assurant sa pérennité», ajoute M. Breton.

Un nouvel archiviste sera engagé et la Société tentera de se financer par d’autres programmes du Ministère de la Culture ou de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Le tiers de son budget actuel provient de la Fondation Robert-Cliche. Le Conseil d’administration négocie avec la Ville pour baisser le loyer du quatrième étage de la Maison de la Culture, qu’elle occupe.

Le Directeur des Loisirs de la Ville, André Lambert, travaille en étroite collaboration avec la Société dans sa réorganisation.

Jean-Guy Breton invite les passionnés d’histoire à s’impliquer bénévolement à se renouveler. Une assemblée générale aura lieu ce printemps (mars ou avril) pour les membres. La Société est un centre d’archives régionales du BAnQ. Sa mission est de conserver la mémoire, éduquer le public et répondre aux demandes des chercheurs sur tout ce qui touche à l’histoire.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar