Perquisition à Sainte-Marie

Eric Gourde  redaction@beaucemedia.ca

Perquisition à Sainte-Marie
Les policiers demeurent actifs, particulièrement sur les routes. (Photo : (Photo archives ))

Des policiers et enquêteurs de la Sûreté du Québec des MRC de la Nouvelle Beauce et de Bellechasse, assistés des membres de l’Escouade nationale de répression du crime organisé Québec et du Groupe tactique d’intervention se sont rendus perquisitionner une résidence de la rue Notre-Dame Sud à Sainte-Marie, le 14 octobre dernier.

L’opération policière a permis l’arrestation d’un homme de 34 ans de Sainte-Marie, et la saisie de plusieurs items, soit plus de 1 500 $ en argent canadien, environ 1 gramme de cocaïne, près de 1 300 comprimés de métamphétamines et environ 150 grammes de cannabis. Le suspect a été libéré par sommation, il devrait comparaître à une date ultérieure au palais de justice de Saint-Joseph pour répondre à des accusations en lien avec le trafic et la possession de stupéfiants.

Facultés affaiblies

Les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme de 21 ans de Sainte-Marie, vers minuit le 7 octobre, les agents ont reçu un appel provenant d’un citoyen rapportant un automobiliste ayant une conduite erratique sur l’autoroute 73 en direction sud. Les policiers ont alors localisé le véhicule qui prenait la sortie 95 et l’ont alors intercepté sur la route Cameron, à Sainte-Marie. Le conducteur a été mis en état d’arrestation pour conduite avec les capacités affaiblies et transporté au poste de police de Sainte-Marie, où il a fourni un échantillon d’haleine comportant un taux d’alcoolémie supérieur à la limite permise par la loi. Puisqu’il est soumis à l’alcoolémie zéro, il a également reçu un constat totalisant 494 $, assorti de 4 points d’inaptitude. Son permis a été suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule remisé. Il a été libéré par citation à comparaître.

Des agents se sont aussi déplacés à l’intersection du rang Saint-Henri et du rang Saint-Luc à Saint-Bernard, le 15 octobre dernier vers 3 h le matin, pour porter assistance à un conducteur ayant fait une sortie de route. Après avoir observé le comportement de l’homme impliqué dans l’accident, les policiers ont procédé à son arrestation pour conduite avec les capacités affaiblies. Une fois au poste, l’homme de 36 ans, d’origine guatémaltèque, a fourni un échantillon d’haleine au taux d’alcoolémie dépassant le double de la limite permise par la loi. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et son véhicule saisi pour une période de 30 jours. Il a aussi libéré par citation à comparaître.

Les policiers de la MRC Beauce-Centre sont eux aussi intervenus lors d’un événement du genre, le samedi 15 octobre vers 3 h 15,. Ils ont intercepté un automobiliste de 31 ans, puisque celui-ci circulait avec les phares éteints sur l’avenue du Palais à Saint-Joseph. Le conducteur, résident de Saint-Joseph, a été arrêté pour conduite de véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool, échouant à plus de deux fois la limite, les tests à l’éthylomètre. Il devrait comparaître à une date ultérieure au palais de justice de Saint-Joseph.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires