La rivière Chaudière se libère de ses glaces à Saint-Georges

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
La rivière Chaudière se libère de ses glaces à Saint-Georges
Un embâcle s'est formé entre les passerelles et l'entrée nord de Saint-Georges.

La glace a cédé sur la rivière Chaudière à Saint-Georges en soirée du 4 avril, causant quelques dommages mineurs sur son parcours.

Celle-ci était déjà à l’eau libre de Lac-Mégantic jusqu’au sud de Saint-Georges depuis quelques semaines, le bris des glaces n’ayant alors causé aucun dégât majeur.

Jeudi matin, l’accumulation des blocs glacés formait un embâcle entre le barrage gonflable et l’entrée nord de Saint-Georges. L’augmentation du niveau de l’eau a obligé certains commerçants de la 1ère Avenue à pomper l’eau dans leur sous-sol.

Les glaces se sont aussi rapprochées de l’Avenue Chaudière dans le secteur ouest. La chaussée a été inondée par endroits et l’accès aux passerelles est interdit jusqu’à nouvel ordre. Les propriétaires de roulottes dans ce secteur n’avaient pas été touchés par des inondations au moment d’écrire ces lignes.

Les pompiers et la Ville de Saint-Georges surveillent la situation de près. Les températures froides au cours des prochains jours devraient stabiliser le niveau de la rivière.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires