Jean-Marie Rodrigue: l’enquête est reportée au 8 février

Par superadmin
Jean-Marie Rodrigue: l’enquête est reportée au 8 février
La personne qui se portait garante de Jean-Marie Rodrigue a changé d'idée.

Il était prévu que Jean-Marie Rodrigue, 61 ans, connaisse son enquête sur remise en liberté le lundi 7 décembre dernier au Palais de justice de Saint-Joseph. La défense n’étant pas prête à procéder, le tout a été reporté au 8 février 2016.

À lire aussi: Jean-Marie Rodrigue fait face à 79 chefs d’accusation.

Son enquête devrait durer toute la journée, et ce, devant des témoins. Pendant la durée des procédures, il sera interdit à M. Rodrigue de communiquer avec plusieurs personnes liées à son dossier. Rappelons que l’homme fait face à 79 chefs d’accusation dont pour des actes sexuels et de violence commis sur 13 victimes. Les crimes auraient été commis entre 1983 et 1997 à Beauceville, Saints-Anges et Saint-Hyacinthe.

Il faut mentionner que ce report a causé un peu de désarroi à la sortie de la cour de justice de la part de proches des victimes, qui aimeraient pouvoir tourner la page de ce triste chapitre de leur vie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires