Prodigues et mystères, multipliés par cinq!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Prodigues et mystères, multipliés par cinq!
Les FantastiX seront à la salle Méchatigan le 3 mars prochain.

MAGIE. En tournée partout au Québec ainsi qu’en France depuis environ deux ans, les cinq artistes du groupe « Les FantastiX » feront un arrêt à la salle Méchatigan de Sainte-Marie le samedi 3 mars prochain.

Ensemble, ils offriront de la magie standard, des illusions, du mentalisme, de la prestidigitation, du cirque, de la micromagie, de l’hypnose… même de la lévitation! « Il y a une personne dans la salle qui va léviter, mais elle ne le sait pas », a commenté le magicien Gao.

Le spectacle a été conçu par Entourage, soit le même producteur que Messmer. « C’est une histoire, comme un film en direct. L’ambiance sera ancrée dès le début. Il y a une interaction continue. On descend dans la salle, il y a des membres du public qui montent sur scène… C’est assez flamboyant! », a-t-il précisé, d’avis que le tout saura plaire autant aux adultes qu’aux jeunes enfants.

De plus, Les FantastiX se sont donné le mandat de vaincre les trois préjugés qu’ont beaucoup de spectateurs à propos de la magie: « on a déjà vu ça », « la magie, c’est bébé » et « j’ai vu un magicien, je les ai tous vus ». « Nous avons fait beaucoup d’efforts pour que les gens ne puissent pas dire ça. »

Mise en situation

Ces super-héros modernes, tout droit arrivés de l’an 2082, sont de retour à notre époque pour accomplir une mission capitale: nous démontrer toutes les capacités insoupçonnées du cerveau humain. C’est en réalisant des défis stupéfiants qu’ils vont tenter d’atteindre leur objectif.

Pour en être, les billets sont au coût de 52 $. Ils sont en vente à la billetterie d’Ovascène, au 418 387-2200, ou encore via le https://ovascene.ticketacces.net.

Pour en savoir davantage, consultez le https://the-fantastix.com.

Crédit photo: Éric Myre
Crédit photo: Éric Myre
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires