Angèle Dubeau voit blanc

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Angèle Dubeau voit blanc
En 2014

Un grand moment d’émotion sera présenté en musique, le samedi 28 novembre prochain. Dès 20 h, la salle Méchatigan de Sainte-Marie sera habitée par la violoniste Angèle Dubeau et l’orchestre la Pietà.

Le programme de la soirée inclut des pièces des albums « Blanc » et « Ludovico Einaudi: Portrait », lesquels ont été nommés Album de l’année (catégorie classique/orchestre et grand ensemble) aux galas de l’Adisq respectivement en 2014 et 2015.

Plus précisément, en février 2013, on diagnostiquait à Angèle Dubeau un cancer du sein. Le public lui a alors proposé de transposer en musique tout ce qu’elle a ressenti à cette période de sa vie. « C’est très spécial, car le spectacle raconte une histoire. Ça raconte ce que malheureusement trop de gens vivent. C’est à fleur de peau », a affirmé Angèle Dubeau.

De plus, la violoniste est d’avis que la musique est plus profonde que les paroles, ce qui fera en sorte de ne laisser personne indifférent. Par contre, elle insiste sur le fait que le spectacle ne sera pas strictement d’une grande tristesse. « Je reste une personne très positive. Le blanc est la couleur de la guérison. Il évoque la lumière et est porteur d’espoir! »

Pour assister à la représentation, les billets sont au coût unitaire de 44 $. Ils sont disponibles à la billetterie d’Ovascène, au 418 387-2200 ou au www.billetech.com.

Pour en savoir plus, consultez le www.angeledubeau.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires