Les Baroudeurs remportent la bannière en Inter B

Les Baroudeurs remportent la bannière en Inter B

Les Baroudeurs ont vécu plusieurs émotions après leur gain en finale dimanche dernier.

Crédit photo : Gracieuseté

SPORT. > Les Baroudeurs de Beauce-Centre ont connu un parcours parfait au Centre Vidéotron pour remporter la bannière Inter B au 59e Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

En ronde préliminaire, les Baroudeurs ont vaincu successivement les Éclaireurs de Chaudière-Etchemin (7-0), le V. Boutin de l’Érable (4-3, prolongation), les Vasas de Budapest (5-1) et les Dragons de Rouen (2-0).

En demi-finale, Beauce-Centre a gagné 7-1 aux dépens des Seigneurs de Lotbinière avant de remporter la finale 5-1 face aux Citadelles de Rouyn-Noranda.

«Nous avons été opportunistes contre Budapest qui avait une meilleure équipe sur papier. La partie contre le V. Boutin a aussi été difficile, mais les autres matchs ont été faciles pour nous», dit l’entraîneur-chef Sébastien Lambert.

Celui-ci estime que ses joueurs ont suivi les plans de chaque match à la lettre et étaient souvent les premiers sur la rondelle. Le travail d’équipe s’améliorait également au fil des rencontres.

«Quand on arrivait vers la fin du tournoi en jouant devant 10 000 spectateurs, les joueurs et moi étions très émotifs. Quand on a gagné la finale, j’ai dit aux joueurs de profiter du moment, car ils seront tous au niveau bantam la saison prochaine», précise M. Lambert.

Les Baroudeurs termineront leur saison régulière le 12 mars dans la Ligue de compétition Franc-Sud de Québec (LCFSQ). L’équipe espère accéder au championnat régional ce printemps.

Victoria Veilleux

Première Beauceronne à évoluer avec la formation d’étoiles féminines au Tournoi pee-wee de Québec, Victoria Veilleux aura joué trois matchs dans l’uniforme de la formation.

Dans la catégorie AA, Équipe Québec Féminin a gagné contre les Little Caesars de Detroit (2-0) et le Fire d’Atlanta (3-2) avant d’être éliminée 3-2 par les Étoiles de Saint-Laurent en tirs de barrage. Veilleux a marqué le but gagnant dans le match contre Atlanta.

«C’est le calibre le plus fort dans lequel j’ai joué jusqu’ici. On a fait un très bon travail d’équipe. Le tournoi est vraiment compétitif et j’espère pouvoir me qualifier dans la formation en 2019», confirme-t-elle.

D’ici là, Victoria Veilleux poursuivra sa saison avec les Lynx M12 de l’école Jésus-Marie à Beauceville.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar