Encadrement souhaité des activités agrotouristiques en Nouvelle-Beauce

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Encadrement souhaité des activités agrotouristiques en Nouvelle-Beauce
L'agrotourisme prend de plus en plus de place dans l'économie régionale. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

TOURISME.  La MRC de La Nouvelle-Beauce a amendé son schéma d’aménagement et de développement révisé, lors de sa récente séance régulière, pour autoriser les activités agrotouristiques dans la quasi-totalité de la zone agricole, à condition qu’elles favorisent une saine cohabitation entre le tourisme et la production agricole.

Devant la multiplication des projets de nature agrotouristique sur son territoire, la MRC a sollicité la participation de son comité consultatif agricole pour étaler certaines réflexions. Ainsi, les municipalités du territoire sont invitées à adopter une règlementation afin de s’assurer que chacun des projets de nature agrotouristique se réalise en harmonie avec son milieu.

À titre d’exemple, les municipalités devront s’assurer que les exploitants d’entreprises agrotouristiques prévoient dans leur projet des mesures d’atténuation des odeurs et bruits en provenance des exploitations voisines afin de protéger l’expérience des visiteurs.

Aussi, comme l’achalandage d’automobilistes dans les rangs agricoles peut être élevé en haute saison et compliquer les déplacements des agriculteurs, un document complémentaire exige des municipalités qu’elles encadrent le stationnement et les accès routiers aux activités agrotouristiques.

Dans sa démarche de réflexion sur l’agrotourisme et le cadre paysager dans lequel il se pratique, la MRC a aussi convenu de préciser certaines normes concernant la qualité esthétique des paysages. D’ailleurs, la mise en place de la Route de la Beauce se présente comme une opportunité de protéger le paysage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires