Un couvent plus que centenaire et sa nouvelle vie au 21e siècle

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un couvent plus que centenaire et sa nouvelle vie au 21e siècle
Le couvent a été habité par les soeurs de 1903 à 2013. (Photo : Gracieuseté – Stéphanie Allard)

N.D.L.R. : Avec ses 160 panneaux bleus, la Route de la Beauce célèbre son premier été touristique. Nous vous présentons aujourd’hui le dernier d’une série de sept reportages reliés à cette route.

À lire aussi : Oasis urbain au centre de la métropole beauceronne

Situé sur la 1ère Avenue à Saint-Gédéon-de-Beauce, le couvent des Sœurs de la Charité de Saint-Louis a été construit en 1903. Même si les religieuses n’y habitent plus, l’édifice a conservé son cachet d’antan et comprend plusieurs activités en ses murs.

Abritant l’hôtel de ville, la bibliothèque municipale et le CLSC, ce couvent est également le lieu-chef du Centre Multi-Arts Saint-Gédéon. Il comprend une petite salle de spectacles, ainsi qu’un espace pour les expositions artisanales et d’arts visuels.

(Gracieuseté – Stéphanie Allard)

Le Musée de la Chapelle rappelle le passé catholique des lieux, grâce à une multitude d’artefacts. Cette chapelle, demeurée intacte, invite au recueillement.

Les personnes âgées se rappelleront du catéchisme en images et de l’Histoire Sainte, des exemplaires étant exposés sur place. Les amateurs de généalogie retraceront l’histoire du couvent avec des écrits et photos sur les murs.

À l’extérieur, un panneau raconte l’histoire des armoiries et du drapeau de Saint-Gédéon-de-Beauce. Dans les deux cas, la feuille d’érable y est présente, symbole d’une acériculture essentielle au développement de la communauté.

Unique au monde

Quelques pas derrière le couvent, les visiteurs découvriront une énorme structure d’acier. Elle surmontait le podium où le Pape Jean-Paul II a célébré sa première messe au Canada, le 9 septembre 1984, à l’Université Laval.

Appelée simplement le podium papal, la structure a été construite par Canam, entreprise dont le siège social se trouve à Saint-Gédéon-de-Beauce.

(Gracieuseté – Stéphanie Allard)

Illuminée de nuit, cette pièce d’anthologie a été rapatriée dans la municipalité après le passage du pape. Encore aujourd’hui, Canam continue d’entretenir le podium papal, en souvenir de ce projet ayant marqué l’histoire de la compagnie.

Entrée/sortie sud

Saint-Gédéon-de-Beauce a un rôle important au sein de la Route de la Beauce. Cette municipalité est l’entrée/sortie au point sud. Pancarte bleue à l’appui, elle vous dit Début ou Fin, selon votre destination finale.

En continuant vers le sud, vous atteindrez la Route des Sommets, qui sillonne le secteur de Lac-Mégantic. Du côté nord, vous partirez à la découverte des 140 kilomètres de la Route de la Beauce, prenant fin à Saint-Lambert-de-Lauzon.

Suivez la rivière Chaudière… et bienvenue chez vous, chez nous !

Pour planifier une escapade en Beauce, visitez routedelabeauce.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires