Saint-Sylvestre: de l’eau contaminée dans la rue Huppé

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Saint-Sylvestre: de l’eau contaminée dans la rue Huppé
De l’eau du lave-vaisselle. (Photo : gracieuseté)

SAINT-SYLVESTRE. Dans la rue Huppé, aménagée en 2017, un résident (qui désire conserver son anonymat) s’est plaint à la Municipalité que l’eau de son puits comptait trois fois plus de fer qu’une eau normale.

À son avis, une telle quantité de fer détruit une tuyauterie en quelques mois à peine, tandis que rendre cette eau potable engendre des coûts supplémentaires faramineux. « Ce n’est quasiment pas traitable. Ça a coûté 25 000 $ pour nous adapter », a-t-il lancé, en craignant que tous les puits creusés à proximité soient contaminés.

Un cas isolé

À la Municipalité toutefois, la directrice générale Marie-Lyne Rousseau croit qu’il s’agirait d’un cas unique.

« Nous avons été mis au courant d’une situation problématique isolée concernant le forage d’un puits dans lequel il y avait une quantité importante de fer dans l’eau en 2021. […] Nous avons quelques témoignages de citoyens qui sont satisfaits de leur eau, tant pour la qualité que pour la quantité dans le même secteur », a-t-elle prononcé.

Ainsi, considérant que le problème ne serait pas répandu à l’ensemble de la rue, la Municipalité n’a entrepris aucune démarche pour pallier cet événement.

« La Municipalité offre jusqu’à concurrence de 5000 $ pour le forage d’un puits au nouveau propriétaire, selon la politique d’accès à la propriété. Par la suite, les propriétaires d’un puits privé en sont responsables », dit-elle, en précisant que la Municipalité n’a pas la compétence pour faire des analyses sur des terrains privés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ezeckiel
Ezeckiel
5 jours

FerLe fer est un élément chimique naturellement présent dans le sol. Il peut se dissoudre dans les eaux souterraines. En plus de l’eau potable, certains aliments comme la viande rouge et les légumes vert foncé ainsi que les suppléments alimentaires contiennent aussi du fer.
Au Québec, il n’y a pas de norme pour la quantité maximale de fer permise dans l’eau potable.
Néanmoins, lorsque sa concentration dans l’eau dépasse 0,3 mg/L, le fer peut :

  • modifier le goût et la couleur de l’eau;
  • tacher les vêtements lavés et les appareils électroménagers.

Risque pour la santéLes concentrations de fer dans l’eau sont généralement sans danger pour la santé.

https://www.quebec.ca/agriculture-environnement-et-ressources-naturelles/eau-potable/contamination-de-l-eau-potable-d-un-puits/fer