Rivière Chaudière: le niveau se stabilise

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Rivière Chaudière: le niveau se stabilise
L'eau a envahi la Base de plein air à Vallée-Jonction, forçant sa fermeture pour quelques heures (Photo : capture d'écran)

La rivière Chaudière cause généralement des soucis au printemps et occasionnellement à l’automne. Cette-fois-ci, c’est au début du mois d’août qu’elle a choisi de faire des siennes et de sortir de son lit à quelques endroits.

Des inondations ont d’ailleurs causé la fermeture de la route 276, entre Ville Saint-Joseph et Saint-Joseph-des-Érables en milieu d’après-midi mardi. Des irritants ont aussi été observés à Vallée-Jonction, alors que la Base de plein air a été largement inondée par les eaux.

Selon Véronique Brochu du Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC), la situation s’est stabilisée depuis et le niveau de la rivière devrait retrouver un niveau tolérable d’ici mercredi en milieu de soirée. « Il n’y a pas d’alerte d’Environnement Canada par rapport à d’autres précipitations importantes. Ça ne montera pas plus haut. C’est resté stable toute la nuit dernière. »

Selon elle, la situation actuelle n’est pas anormale en soi. « Ça peut arriver de temps en temps. Des pluies d’été, ça arrive au trois à cinq ans, même si nous sommes davantage habitués à voir cela en automne. »

La rivière Famine est celle qui amène le plus haut débit d’eau dans la rivière Chaudière, explique Mme Brochu. « Elle a atteint des niveaux assez hauts au cours des dernières heures. Elle draine tout le secteur des Etchemins, tel que Saint-Zacharie, Sainte-Rose et l’eau descend rapidement vers la Chaudière. Quand elle va commencer à descendre, le niveau de la Chaudière va faire de même. C’est vraiment elle que l’on regarde pour se faire une idée dans ce cas-ci. »

Elle ajoute ne pas être inquiète relativement aux récoltes automnales des agriculteurs. « L’eau se résorbe déjà et les producteurs devraient être capables de récolter leur avoine cet automne. Il y aura peut-être quelques pertes de grain, mais rien d’exponentiel. Même si les plans sont cassés, ils devraient mûrir quand même. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Loozap
Loozap
1 mois

C’est une très bonne chose parce la situation devenait déjà critique