Québec verse 24 M $ pour protéger le patrimoine religieux

Par Danny Lizotte
Québec verse 24 M $ pour protéger le patrimoine religieux
Première rangée, de gauche à droite, la ministre Nathalie Roy, le maire Serge Vachon et le député Luc Provençal. Deuxième rangée, de gauche à droite, du Conseil du patrimoine religieux, le directeur Jocelyn Groulx et la présidente Caroline Tanguay. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Danny Lizotte)

PATRIMOINE. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé une somme de 23,95 M $ dans 103 projets de restauration et de requalification de bâtiments patrimoniaux culturels à caractère religieux au Québec. Dans la liste, six se situent sur les territoires de la Beauce et de Bellechasse.

Le dévoilement de l’aide financière octroyée par le gouvernement du Québec a été fait à l’église Saint-Joseph, à Saint-Joseph-de-Beauce, en présence de la ministre, Nathalie Roy; du député de Beauce-Nord, Luc Provençal; du maire de la municipalité, Serge Vachon; et de la présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec, Caroline Tanguay. « Notre patrimoine religieux constitue une signature distinctive, un héritage dont les valeurs historique, culturelle et identitaire sont immenses. Le préserver et le faire connaître, c’est pratiquer un essentiel devoir de mémoire et affirmer notre fierté d’être Québécois », a déclaré Mme Roy.

L’aide financière dans nos régions

Dans le programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, les montants versés sont de 77 000 $ pour la restauration des fenêtres, des portes et du plancher des cloches de l’église Saint-Charles-Borromée, à Saint-Charles-de-Bellechasse; de 75 000 $ pour la restauration de la toiture, des lucarnes et des fondations du presbytère, à Saint-Michel-de-Bellechasse; de 192 500 $ pour la restauration de la fenestration de l’église, à Sainte-Claire; de 59 500 $ pour la restauration des finis intérieurs, suite à des infiltrations d’eau, de l’église, à Saint-Frédéric; et de 400 000 $ pour la restauration de la fenestration de l’église Saint-Joseph, à Saint-Joseph-de-Beauce. Concernant le programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux, une somme de 33 000 $ a été octroyée pour la réflexion sur l’avenir de la chapelle, à Sainte-Marie. « En Beauce, le patrimoine et la culture sont liés à la qualité de vie et à l’embellissement de nos villes et de nos villages », a souligné le député de Beauce-Nord, Luc Provençal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ezeckiel
Ezeckiel
1 mois

Super, ils vont faire des logements sociaux avec les églises, excellente idée!