Pas de déception pour Philippe-Alexandre Langlois

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Pas de déception pour Philippe-Alexandre Langlois
Philippe Alexandre Langlois est candidat pour le Parti libéral en Beauce. (Photo : - Jade Champagne)

POLITIQUE. Malgré sa quatrième position aux élections fédérales dans la circonscription de Beauce, le candidat libéral, Philippe-Alexandre Langlois, n’est pas amer du résultat.

« C’est sûr que nous aurions aimé avoir plus. Nous aurions aimé la victoire, mais je crois que nous avons bien fait pour une première campagne. Nous avons fait notre gros possible », a-t-il indiqué.

En date du 21 septembre, il avait obtenu 6781 voix, ce qui représente 12,2 % des votes enregistrés alors qu’il reste un seul des 272 bureaux de scrutin à dépouiller.

« Nous nous attendions à ce que ce soit très difficile », a-t-il déclaré vers 23h le 20 septembre, conscient que le Parti libéral du Canada partait de loin dans la région.

Malgré tout, il s’est réjoui de l’élection de Justin Trudeau, bien que le Parti libéral agira à nouveau en tant que gouvernement minoritaire.

Il a ajouté que son équipe et lui ont travaillé « extrêmement fort » tout au long de la campagne. « Outre les résultats, nous sommes très contents de la campagne », a ajouté M. Langlois.

Âgé de seulement 22 ans, il assure que ce n’était pas la dernière fois qu’il se présente comme candidat. « La politique est ce que je veux faire dans la vie. C’est ce qui me passionne et ce n’est qu’un début », a assuré le candidat.

« Nous avons très hâte de revenir en force la prochaine fois et de faire encore mieux », a conclu Philippe-Alexandre Langlois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires